Mascara : trois morts dans deux accidents de la route distinctsGaza: huit Palestiniens tués lors d'un raid aérien israélien (secours)Libye: combats et incendie sur un site de carburant à Tripoli, le gouvernement impuissantCommerce: 270 infractions pour non-respect de la permanence de l’AïdPour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Dossiers Economiques Mercredi, 28 Mars 2012 10:00 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Zotye, la voiture la moins chère

Par : Said SMATI

CIMA Motors, concessionnaire automobile multimarque dont Brilliance, JAC et Zotye, a réussi un bon coup avec l’introduction de la nouvelle Zotye Z100 qui s’impose comme la voiture la moins chère du marché. Le nouveau modèle que le grand public a découvert à la place de l’Unité africaine du Palais des Expositions était proposé au tarif de 429 000 DA en sus de la taxe du véhicule neuf de 50 000 DA. La Zotye 100, petite citadine, copie de la Maruti M800, était disponible avec autoradio, lève-vitres manuel, climatisation, barre de toit, enjoliveur et poignées de porte et rétroviseurs couleur caisse, ainsi que 02 appuie-tête arrière, ceinture AR 03 points à enrouleur et verrouillage sécurité enfant. Le nouveau modèle était également disponible et la livraison était immédiate. Et cerise sur la gâteau, en plus de la garantie de 3 ans ou 100 000 km offerte sur toute la gamme Zotye, Cima Motors accorde un crédit maison, prévu pour ratisser large dans la frange des clients qui sont dans l’impossibilité de payer cash.

 

Ce contenu a été verrouillé. Vous ne pouvez plus poster de commentaire.

DIlem
DILEM DU 31 JUILLET 2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

Galerie photos
Le Forum de Liberté a reçu mardi 22 juillet 2014, à 22h, l’écrivain et dramaturge, Slimane Benaïssa. Notre invité a animé une communication sur le thème “La pluralité culturelle, une chance pour l’Algérie”. (Seconde partie)
Le Forum de Liberté a reçu mardi 22 juillet 2014, à 22h, l’écrivain et dramaturge, Slimane Benaïssa. Notre invité a animé une communication sur le thème “La pluralité culturelle, une chance pour l’Algérie”. (Seconde partie)
Galerie Agrandir
LIBAN
Bannière
Bannière
Bannière
LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos