Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Dossiers sportifs

Après des passages tumultueux à la JSK et à l’ESS

Benlamri s’exile chez les pétrodollars

 Alors qu’il devait faire partie de l’effectif ententiste de la nouvelle saison 2015-2016, Djamel Benlamri s’est finalement engagé avec le club saoudien du Shabab. Transaction surprise, il est vrai, mais attendue quelque part pour l’ancien joueur de la JSK qui avait déjà émis le vœu de changer d’air durant ce mercato estival en quittant le club sétifien avec lequel il s’est engagé il y a une année. Toutefois, il a fallu un petit incident entre le joueur et l’entraîneur Abdelkader Amrani pour que les choses se précipitent pour le joueur formé au Nasria contraint de négocier son transfert au club du Shabab Saoudi qui était en contact avec lui devant le refus du président Hassen Hamar de le céder à un autre club algérien où on avait notamment évoqué des contacts avancés entre le joueur et les responsables du MCA qui voulaient l’engager en vue de renforcer les rangs de leur équipe en vue de la saison prochaine. Deux jours à peine après avoir quitté Sétif avec “le bon de sortie”, Benlamri qui a reçu au même moment une offre du CS Sfax fixe alors un rendez-vous avec le manager du club saoudien avant que les deux hommes ne trouvent un accord final avec l’assentiment de Hamar lequel aux termes des négociations très serrées accepte finalement de céder son joueur à la seule condition que les dirigeants saoudiens versent d’abord la seconde tranche du montant du transfert de Mohamed Benyattou et une partie de celui de Benlamri. Ayant reçu des garantis, le patron du club sétifien donne son feu vert pour le transfert. Une issue favorable, selon le joueur, qui attendait depuis quelque temps un départ vers l’étranger, lui qui fut annoncé à un certain moment dans un club au Portugal. “J’attendais ce moment depuis plusieurs années. J’avais hâte à aller jouer à l’étranger. C’est chose faite maintenant”, a déclaré le joueur, auteur de 17 apparitions en championnat avec l’ESS lors de la saison passée.


F. R.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER