Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Dossiers sportifs Lundi, 09 Juillet 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Hassiba Boulemerka

Cette femme algérienne…

Par : Sofiane Mehenni



n Elle aussi est spécialiste dans les épreuves du demi-fond (800m et 1 500m). Boulemerka a marqué son époque autant que son compatriote Morceli. Elle est également un symbole pour le sport féminin arabe. La native de Constantine obtient les premiers résultats au championnat d’Afrique en 1988, où elle remporta l’or. Elle avait tout juste vingt ans.
Elle connaît une saison très mouvementée en 1992, peu avant le début des Jeux olympiques de Barcelone. En effet, elle quitte, des jours durant avant les débuts de cette joute planétaire, un stage d’entraînement. Cela ne l’a pas empêchée d’offrir à l’Algérie sa première médaille olympique depuis l’indépendance dans une finale à couper le souffle, où elle a dépassé la représentante de la Communauté des États indépendants (CEI), à savoir Lyudmila, de 200m.
Elle remporte de nouveau un titre mondial en 1993 au mondiaux de Göteborg (Suède), où elle termina la finale en tête, et avec son meilleur temps de la saison.
Hassiba mettra fin à sa carrière en 1998, juste après le décès de sa mère, où elle n’arrivait plus à supporter l’entraînement.

 
DIlem
DILEM DU 30 OCTOBRE 2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBERTE MOBILE
Voir toute La rubrique

Dernières infos