Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Dossiers sportifs Lundi, 23 Juillet 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

USMA : Huit matches amicaux pendant ce mois sacré

Dr Ladj : “La déshydratation est l’ennemi du joueur durant le Ramadhan”

Par : Nazim T

Après avoir achevé la première phase de préparation en altitude dans les installations sportives de Green-Park (Turquie), les Rouge et Noir s’apprêtent à entamer la deuxième phase préparatoire qui intervient en plein mois de Ramadhan.
Un mois durant lequel la pratique du football devient difficile et se répercute négativement sur le rendement des compétiteurs. En effet, les capacités physiques du joueur diminuent, sans parler des risques de déshydratation. Raison pour laquelle le staff médical des Rouge et Noir, en étroite collaboration avec le staff technique a concocté un plan de travail et un programme spécifique durant ce mois sacré à même de permettre aux joueurs de travailler dans les meilleurs conditions possibles. C’est ce qu’indique d’ailleurs le médecin de l’équipe, Zinedine Ladj. Ce dernier estime que le Ramadhan doit être géré d’une manière spécifique et étudié en même temps sachant que cette année, le jeûne est  en plein mois d’août. Il est clair que les capacités physiques et même techniques d’un joueur diminuent en cette période. Des études de chercheurs l’ont prouvé. À l’USMA, nous avons pris toutes les mesures adéquates pour permettre aux joueurs de suivre le programme tracé.  
“La pratique d’une activité sportive à jeun brûle prioritairement les sucres et d’autres sources énergétiques. Je ne parle pas de l’effet de la chaleur qui multiplie les risques de déshydrations”, témoigne Ladj qui indique que : “L’USMA sous l’ère Renard a effectué l’an dernier un stage de préparation en plein mois de Ramadhan. Au menu : deux entraînements par jour. Le premier avait débuté à moins de deux heures de la rupture du jeûne, et ce, pour permettre aux joueurs de récupérer des forces juste après l’entraînement. Le deuxième entraînement s’effectuait aux alentours de 23 h, et juste après cette séance, les joueurs se rendaient au restaurant pour prendre des repas copieux”, poursuit Ladj.
Ce dernier se réjouit que la première phase de la préparation consacrée au volet physique se soit achevée en Turquie. “Le plus gros a été fait en Turquie. Ce qui reste maintenant est le travail technico-tactique. D’ailleurs, le staff (technique et médical) a décidé de programmer 3 biquotidiens par semaine et des séances en nocturne. Généralement les séances débuteront à 18 h et se termineront à une demi-heure avant la rupture du jeûne. Les séances du soir sont programmées à partir de 23 h. Les joueurs ne vont pas souffrir”, dira Ladj qui indique que durant le mois de Ramadhan, le staff technique a décidé d’organiser au minimum 8 matches amicaux face à des équipes de palier inférieur. “Cette période sera axée beaucoup plus sur le travail technico-tactique, et ce, par le déroulement de 8 matches amicaux. Cela va permettre à M. Gamondi de se faire une idée de l’ensemble du groupe en vue de dégager par la suite l’équipe titulaire”, affirme le médecin de l’USMA lequel est “satisfait du déroulement du stage de Turquie”. L’USMA ne va pas se contenter d’un stage d’intersaison, dans la mesure où la direction prévoit d’organiser un troisième et dernier stage qui aura lieu au Maroc au lendemain des fêtes de l’Aïd. “C’est un travail étudié. Cette troisième phase sera consacrée également au travail technico-tactique. Durant dix jours, le staff technique supervisera et évaluera les joueurs à travers quelques rencontres amicales devant des représentants marocains”, conclut  le Dr Ladj. Il est utile de signaler que la reprise des entraînements est fixée à mardi au stade Omar-Hamadi, alors que l’USMA pourrait enregistrer la venue d’un renfort offensif dans les prochains jours.


N. T.

 

Commentaires 

 
#1 Docteur... 24-07-2012 00:50
Quand on a soif, c'est trop tard, il faut boire à tout moment et par petite gorgée, sinon c'est l'impasse. Il m'est arrivé de faire une évaluation hydrique sur certains joueurs. Le constat est alarmant car depuis cette évaluation, j'ai pu avoir un certain nombre de données scientifiques sur des segments en déficit, plus grave ces athlètes risque même des problèmes d'une grande gravité. Généralement les athlètes sont encouragés à débuter l'exercice dans un état hydraté et à consommer des quantités suffisantes de liquide durant l'exercice afin de limiter les pertes d'eau et de sel.
 
DIlem
DILEM DU 25 OCTOBRE 2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos