Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Dossiers sportifs

Victoire difficile des Super Egales devant la Tanzanie (1-0)

Gernot Rohr teste de nouveaux joueurs

© D.R.

“Victoire inutile”, telle est l’impression qui se dégageait hier dans la presse nigériane au lendemain de la petite victoire des Green Eagles devant la Tanzanie. En effet, éliminés de la course pour la qualification à la phase finale de la prochaine CAN au Gabon, et pour leur dernière sortie, les Nigérians ont éprouvé toutes les peines du monde pour venir à bout d’une équipe tanzanienne qui avait été pour rappel étrillée par les Verts, il y a quelques mois, par le score fleuve de sept buts à un.
En effet, il a fallu attendre les dix dernières minutes de la rencontre pour voir les triples champions d’Afrique mettre le but de la victoire par le biais de l’attaquant de Manchester City, Iheanacho. Aussi, le technicien franco-allemand du Nigeria, Gernot Rohr, a jugé utile d’aligner certains jeunes éléments issus de l’équipe des U23 champions d’Afrique en titre de la catégorie et qui avait atteint les demi-finales du tournoi des Jeux olympiques de Rio et sur lesquels il compte beaucoup en vue des prochaines échéances. Dans une déclaration en conférence de presse à l’issue du match, l’ancien sélectionneur national du Burkina Faso a affirmé que “cette rencontre face à la Tanzanie n’avait pas une grande importance pour nous, il est vrai, mais je dois dire tout de même qu’elle m’a permis de voir à l’œuvre certains joueurs et d’évaluer leur aptitudes. Ce fut de toutes les manières un très bon test pour moi”, avant de renouveler son vœu de récupérer le gardien de but du LOSC Lille, Vincent Enyeama, qui a annoncé sa retraite internationale des Super Eagles il y a quelques mois.
“Je le connais assez bien puisque je le voyais souvent avec l’équipe de Lille. C’est un très bon gardien dont j’aurais grandement besoin au vu de son talent et de son expérience. Nous avons discuté ensemble et j’espère le rencontrer bientôt, car nous avons besoin de nos meilleurs joueurs pour avoir une chance de nous qualifier au Mondial 2018 en Russie”, a-t-il dit, et d’enchaîner concernant les chances des Super Eagles qui ont hérité du groupe de l’Algérie, du Cameroun et de la Zambie : “Toutes les quatre équipes de ce groupe ont des chances égales d'aller à la Coupe du monde 2018 en Russie. C’est un groupe ouvert, mais je pense que la motivation de l'équipe nigériane est très élevée. Toutes les équipes de notre groupe veulent aller en Russie, mais nous avons une plus grande motivation, notamment après bonne performance du Nigeria lors des récents Jeux olympiques 2016 de Rio (médaille de bronze, ndlr). Nous ne disposons pas de beaucoup de temps honnêtement, mais il est possible de construire une très bonne équipe.” Il est utile de rappeler que le Nigeria débutera la phase de poules des qualifications au Mondial 2018 par un déplacement à Lusaka pour affronter la Zambie, avant d’accueillir la sélection algérienne qui reste aux yeux du coach nigérian son concurrent direct pour la qualification à la Coupe du monde.


F. R.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER