Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Dossiers sportifs

Idriss SaÂdi

“Je veux apporter un plus à la sélection nationale”

Idriss Saâdi, le nouvel attaquant des Verts, a été appelé pour la première fois en équipe nationale par le sélectionneur national Lucas Alcaraz en perspective des deux rencontres face à la Guinée en amical et au Togo, un match qui entre dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2019. L’avant-centre du club belge de Courtrai était très content de cette convocation, surtout qu’il l’attendait depuis un bon moment. “Je suis très heureux de faire partie de cette sélection nationale. C’est une fierté pour moi de représenter le pays. Je ferai le maximum pour apporter un plus à la sélection et apporter surtout ma fraîcheur. En tous cas, je reste à la disposition du groupe”, nous dira Saâdi à l’issue de la zone mixte au CTN de Sidi Moussa. L’ancien joueur de Clermont, qui a participé à deux séances d’entraînement avec ses nouveaux coéquipiers, le rassemblement ayant débuté vendredi dernier, commence à s’habituer à l’ambiance du groupe. “C’est un groupe fabuleux. En fait, même si je suis nouveau en sélection, je connais pas mal de joueurs. Mon intégration a été faite le plus normalement du monde grâce à mes nouveaux coéquipiers qui m’ont facilité la tâche”, fait savoir le néo-attaquant algérien. En outre, pour ce qui est de l’ambiance du groupe et la communication avec le nouveau sélectionneur national Lucas Alcaraz, Saâdi estime : “On commence à travailler sur le plan tactique, on travaille les automatismes aussi. Les joueurs adhèrent à la méthode du sélectionneur, ce qui est de bon augure pour la suite. Pour ce qui est de la communication avec le coach, il y a des joueurs qui parlent couramment espagnol en plus de la présence d’un traducteur, donc je pense qu’il n’y a pas de problème la-dessus”, explique-t-il. Les Verts joueront contre la Guinée demain en amical à Blida avant de donner la réplique au Togo dimanche prochain pour le compte de la première journée des éliminatoires de la CAN 2019. Saâdi pourrait faire sa première apparition avec l’EN à l’occasion de ces deux rencontres, mais le joueur de Courtrai semble serein  et ne veut pas trop s’enflammer. “J’espère faire mon baptême du feu et marquer, c’est le souhait de chaque joueur ambitieux qui débarque en sélection. Mais le plus important c’est la victoire de l’équipe. L’essentiel pour moi est le bien du  groupe”, insiste le nouveau joueur d’El-Khedra. D’autre part, et à titre personnel, le joueur de Cardiff City (Premiereship-Angleterre), prêté cette année au club belge de Courtrai, ne pense pas en ce moment à son avenir, même s’il avoue : “On va se concentrer sur ces deux rencontres de l’équipe nationale, ensuite on va voir ce que l’avenir nous réservera en club. C’est vrai qu’on est en fin de saison, le championnat belge semble me satisfaire, mais je n’exclus aucune possibilité ; comme je vous l’ai déjà dit, pour le moment, ma seule préoccupation est l’équipe nationale, ce n’est qu’après les deux rencontres de la Guinée et du Togo que je vais me pencher sur mon avenir avec mon club, Courtrai”, souligne Idriss Saâdi.

S. M.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER