Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Dossiers sportifs

Le président de l’USC convoqué aujourd’hui par la LFP

Kerbadj : “J’espère que Yahi a les preuves de ce qu’il avance”

©Liberté

La fin du championnat des différents paliers, a été marquée par de nombreux scandales tant sur les terrains qu’en coulisses comme l’affaire de la tentative de corruption dénoncée par les dirigeants de l’USM Annaba contre le président de l’US Biskra, M. Brahim Saou qui aurait soudoyé le gardien de but des Tuniques rouges pour lui faciliter la tâche lors du match USMAn-USB (1-0) qui s’est joué ce week-end à Annaba devant 40 000 supporters. Cette affaire continue d’alimenter les discussions dans le milieu sportif et une source proche de la Ligue Amateurs de football (LNFA), nous a en effet révélé qu’elle ne peut intervenir sur la seule base des ouï-dire. “Nous aussi on a entendu parler de cette affaire entre Annaba et Biskra, personne ne nous a saisis officiellement pour qu’on puisse s’y pencher, on ne peut pas s’autosaisir de l’affaire sans aucune preuve, on ne fonctionne pas sur la base des publications parues sur les réseaux sociaux. Pour traiter une affaire, il faut au moins qu’il y ait un plaignant, ce n’est malheureusement pas le cas pour cette affaire qui ne figure pas dans notre programme” confie à Liberté cette source. En revanche, après les récentes déclarations incendiaires faites par le président de l’USC, Abdelmadjid Yahi, en marge de la 30e et dernière journée de Ligue 2 qui a vu son club rejoindre la division Amateurs,  le président de la Ligue professionnelle de football (LFP) a confié  hier à Liberté que Yahi sera auditionné par la commission de discipline de la LFP pour s’expliquer sur ses graves déclarations. “C’est tout à fait normal que les propos de Yahi ne resteront pas sans suite, il est convoqué pour ce  aujourd’hui à la commission de discipline pour s’expliquer sur ses propos et nous présenter les preuves qu’il a avancées lors de ses différentes interventions. Je considère que sans preuves, ça devient de la diffamation pure et simple et en tant que président de la LFP, je veille à la stricte application de la réglementation, pour assurer une meilleure équité à tous les clubs. Ça ne m’intéresse pas qui remporte le titre ou qui descend, je suis là pour que le championnat se déroule dans les meilleures conditions” nous dira Mahfoud Kerbadj qui a saisi cette opportunité pour revenir sur le cas du match JSMS-ASO où Yahi avait accusé l’ASO d’aligner des joueurs espoirs. “J’ai la feuille de match sous mes yeux, les joueurs de l’ASO alignés au cours de cette rencontre JSMS-ASO, sont les mêmes que ceux qui ont joué le début du championnat, cette équipe a joué cette saison plus de 15 matchs avec les espoirs, il y avait sur le terrain au moins huit seniors, donc l’argument avancé par Yahi est faux”.  
Concernant les rapports transmis par les deux délégués, Mohamed Zellouf et Abderrahmane Allani lors du match USC-ASK, le patron de la LNF nie catégoriquement les accusations de Yahi. “Les deux rapports sont identiques et ne sont guère contradictoires, ils ont signalé le mauvais comportement des stadiers et le mauvais accueil de l’ASK, ce qui a engendré le huis clos du match USC-JSMB”,  conclut Kerbadj.

R. A.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER