Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Dossiers sportifs

Coupe de la CAF : Après sa qualification face à Bechem United FC

Le MCA franchit un obstacle psychologique

© Liberté

Enfin, le Mouloudia d’Alger a réussi à passer le cap du premier tour des éliminatoires de la Coupe de la CAF. Les Vert et Rouge ont, certes, passé une vingtaine de minutes assez délicates, surtout après le but de Bechem United FC en début de seconde période, mais ils ont finalement pris le meilleur sur le club ghanéen dans les dernières minutes de la rencontre en transformant deux penalties pour porter le score à 4 buts à 1. Avec cette qualification, le club algérois a franchi un obstacle psychologique, puisque, contrairement à ses dernières participations à la Coupe de la CAF, le Mouloudia d’Alger a réussi à décrocher son billet qualificatif pour les 1/16 de finale. Il faut savoir que le MCA avait raté ses trois sorties dans cette compétition dès le premier tour. En effet, en 2007, l’équipe algéroise a été éliminée par Kwara United, une formation nigériane qui l’avait battue à l’aller sur le score de 3-0. Au retour, qui s’est déroulé au stade Benhaddad de Kouba, les Mouloudéens ont refait leur retard en s’imposant 3-0, mais la séance des tirs au but avait souri à l’adversaire. Une année après, en 2008, le MCA avait buté sur le représentant égyptien de Harass Al-Houdoud. À Alger, les deux équipes se sont quittées sur un score vierge, mais en Égypte un but avait suffi au bonheur du club basé à Alexandrie. Les Vert et Rouge ont attendu 2015 pour reprendre part à cette compétition, puisqu’entre-temps ils avaient pris part à la CAF Champions League en 2011 où ils avaient presque atteint le dernier carré. Ainsi, lors de leur dernière participation à la Coupe de la CAF, les Mouloudéens ont quitté la compétition dès le premier tour. Ils ont été contraints au match nul (0-0) par le club nigérien du SC Sahel avant de s’incliner (0-2) à Niamey. Pour cette année, le MC Alger a pu franchir cet obstacle psychologique et affrontera Renaissance du Congo en 1/16 de finale de la Coupe de la CAF. Les Congolais ont battu les Gabonais d'Akanda (1-0), vendredi en match retour du tour préliminaire (0-0 à l'aller). L’unique réalisation des Orange, qui sont à leur première expérience continentale, est l’œuvre de Moloko, surnommé “Jésus”, sur penalty. Le match aller aura lieu le 11 mars 2017 au stade du 5-Juillet, alors que la manche retour se déroulera une semaine plus tard, le 18 mars, à Kinshasa. Les Mouloudéens seront donc appelés à faire le plein lors de la première manche avant d’aller composter leur billet qualificatif en République démocratique du Congo. Le manager général du club, Nacer Bouiche, a assuré que son équipe fera le maximum pour atteindre un stade avancé dans la compétition. “C’est une qualification méritée dans cette épreuve que nous allons jouer à fond. Je n’ai jamais douté en mon équipe à faire la différence ce soir en dépit du fait que l’adversaire a pu marquer un but qui aurait pu nous emmener aux tirs au but. Maintenant, nous allons nous concentrer sur le match de championnat vendredi face à l’ES Sétif qui s’annonce aussi important pour nous”, a-t-il fait savoir. Pour sa part, l’entraîneur du MCA, Kamel Mouassa, a assuré qu’il n’avait jamais douté après le but de l’adversaire, mais a reconnu que son équipe était passée par des moments délicats. “Nous aurions pu gagner avec un score plus large. En première période, nous avons réussi à dominer notre adversaire et marquer deux buts, mais nous avons raté en même temps plusieurs occasions. Le plus important est de se qualifier et surtout faire mieux que les deux précédentes participations du MCA en Coupe d’Afrique avec deux éliminations dès le tour préliminaire. Les joueurs ont cru en leurs moyens jusqu’au bout. Je retiens la bonne réaction de l’équipe en fin de match avec deux buts coup sur coup. Je rends hommage à notre public qui était merveilleux en nous prêtant main-forte durant toute la rencontre”, a-t-il indiqué.  


M. A.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER