Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Dossiers sportifs

huit BUTS MARQUÉS, zéro but ENCAISSÉ ET UNE PLACE DE LEADER

L’USMA peut mieux faire si Cavalli…

La formation de Soustara a débuté le championnat professionnel de Ligue 1 en fanfare, en atteste sa position au classement général. Avec sept points dans son escarcelle, les Rouge et Noir occupent la première loge (7 points) avec le même nombre que le MCA et l’ESS pour ne citer que ceux-là. Les Usmistes version 2016/2017 ont gagné deux matches respectivement face au MOB (2-0) et le RCR (6-0). Ils n’ont pas réussi toutefois à réaliser la passe de trois lors de leur premier déplacement à l’extérieur, plus précisément à Tadjenanet.
Les protégés de Cavalli se sont contentés d’un simple match nul dans une rencontre où ils pouvaient aisément remporter le gain de la rencontre. Sportivement parlant, le bilan technique de l’USMA depuis l’entame de la saison est satisfaisant (8 buts marqués, 2 victoires, 1 match avec 0 but encaissé). Pour la petite histoire, l’USMA a fait la même chose que le Bayern de Munich en Allemagne. En effet, les Bavarois occupent la première place avec 8 buts marqués contre 0 buts encaissé. De quoi ravir le staff technique et les dirigeants du club champion d’Algérie. Toutefois, sur le plan tactique et volume du jeu, c’est loin d’être la perfection. Et pour cause, l’ossature de l’USMA a connu beaucoup de changements avec l’avènement de nouveaux et de staff technique. À ce titre et en l’espace de même pas d’un mois et demi, la barre technique des Algérois a connu le départ de Amrouche qui a assuré la phase préparatoire en prévision de la nouvelle saison. Son remplaçant Jean Michel Cavalli n’a pas disposé de beaucoup de temps pour connaître davantage les potentialités de son groupe à même de lui permettre de trouver la bonne formule dans sa quête d’un nouveau titre de champion.
Or, la manière avec laquelle il avait débuté le match face du DRBT est loin d’être efficace. Pis encore, la stratégie tactique adoptée (NDLR/ avec 3 défenseurs axiaux et une seule pointe) risque carrément d’éloigner l’USMA de son objectif, à savoir préserver son titre de champion. D’autant plus que le choix des joueurs laisse beaucoup à dire que certains n’ont pas été à la hauteur. Et même si Cavalli a crié sur tous les toits du monde que son équipe va être conquérante à domicile comme à l’extérieur, il n’en demeure pas moins que les observateurs et les puristes sont restés sur leur faim vu que l’équipe n’a pas présenté le visage attendu d’elle lors de la première mi-temps contre le DRBT. Une équipe offensive à domicile et prudente à l’extérieur pourrait tout simplement faire perdre beaucoup de points à l’USMA de Cavalli. Raison pour laquelle le coach est appelé à revoir sa copie et en même temps jouer de manière offensive avec des attaquants comme Guessan et Darfelou et un porteur d’eau comme Sayoud. Cela va permettre à  la mayonnaise de l’USMA de prendre et en même de temps de carburer à plein régime en compétition officielle.


N. T.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER