Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Dossiers sportifs Lundi, 09 Juillet 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Mohamed Boumezrag, le fondateur

Par : Rachid Abbad

<Né le 13 juin 1921 à Alger, le regretté Mohamed Boumezrag est, historiquement, le père fondateur de l’équipe nationale algérienne et son tout premier entraîneur.
Milieu de terrain de grand talent qui ne s’éternisa jamais dans un club et  évolua, tour à tour, au FC Blida, au GS Alger, à l’AS Orléansville (Chlef, actuellement), au FC Valenciennes, au Red Star de Paris, aux Girondins de Bordeaux puis au Mans, le défunt Boumezrag demeure, dans la mémoire collective nationale, comme celui qui jettera les jalons de ce qui deviendra, à partir de 1958 à Tunis, la glorieuse équipe du FLN.  La légende dit que c’est au cours du Festival mondial de la jeunesse et des étudiants à Moscou, en 1957, que l’idée traversa l’esprit de Mohamed Boumezrag qui en fit, alors, part à ses compagnons de route qui furent les regrettés Mokhtar Arribi, Mustapha Zitouni et autres Rachid Mekhloufi.
Décédé au cours de l’année 1969, Si Mohamed El-Mokrani a été immortalisé à travers son nom qui trône désormais à l’entrée du stade de Chlef, là même où son père était imam avant d’être capturé par l’État colonial, condamné à mort en 1873 puis déporté en Nouvelle-Calédonie.

 

Commentaires 

 
#1 alger 10-07-2012 05:00
Il me semble que Mohamed Boumezrag est né à Orleansville actuelle Chlef, qui dépendait à l'époque du département d'Alger, et non à Alger comme vous l'écrivez.
L'algerie etait composé jusqu'en 1947 de 3 departements seulement: Alger, Constantine et Oran.
Lire la réference historique:« Boumezrag Mohamed dit Belkacem né a Chlef en 1912, fils de Si El Ouennoughi né a Medjana, imam a la mosquée de Chlef puis mufti a la mosquée de Sidi M’hamed Alger, lui-même fils d’Ahmed Boumezrag El Mokrani frère et continuateur de la révolution menée par Hadj Mohamed El Mokrani en 1871(.) »
Je constate qu'il y a aussi problème au niveau de l'année de naissance. Les deux derniers chiffres seraient-ils inversés, dans un sens ou dans un autre? Veuillez nous éclairer svp.
bien à vous!
 
DIlem
DILEM DU 01ier OCTOBRE  2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBAN
Bannière
Bannière
Bannière
LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos