Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Dossiers sportifs

Les Verts préparent les Seychelles en toute quiétude

… Pendant ce temps, le Cameroun défiera la France

En stage depuis samedi au Centre technique national de Sidi Moussa, les Verts peaufinent leur préparation en perspective de leur déplacement aux Seychelles qu’ils affronteront le 2 juin à Victoria dans le cadre des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations 2017. Affluant progressivement au QG de l’EN, selon leurs fins de saison respectives en club, les Verts travaillent ainsi quotidiennement sous la houlette de l’ex-adjoint de Christian Gourcuff et actuel intérimaire Nabil Neghiz, lequel est aidé dans sa tâche par le manager général Yazid Mansouri. Exception faite du forfait de Walid Mesloub, remplacé au pied levé par Amir Karaoui, tous les éléments convoqués par le staff technique ont répondu présent, la date des derniers arrivés ne devant pas dépasser le mercredi. Alternant séances de récupération et léger travail musculaire pour maintenir la forme et ne pas trop charger les métabolismes après une saison harassante, les coéquipiers de Ryad Boudebouz savent pertinemment que leur sortie exotique aux Seychelles devrait juste officialiser leur qualification attendue et sans surprise à la CAN gabonaise. Avec dix points en poche, la sélection, qui distance son dauphin éthiopien de quatre unités et son imminent adversaire seychellois de cinq, n’aura en effet besoin que d’un tout petit point pour composter, d’une manière définitive, son billet de présence au pays d’Aubameyang, l’hiver prochain. L’on voit, d’ailleurs, très mal comment une équipe d’amateurs, classée 179e nation mondiale au 5 mai 2016 pourrait priver les coéquipiers du tout frais champion d’Angleterre et meilleur joueur de Premier League, Ryad Mahrez, d’atteindre leur objectif à même de partir en vacances l’esprit tranquille et avec le sentiment du devoir accompli.  Dire alors que ce déplacement aux Seychelles apparaît plus comme une simple formalité que les Verts devraient accomplir sans appuyer sur le champignon que comme un déplacement africain à hauts risques équivaudrait, surtout, à rendre à ce match atypique sa juste dimension. Ce qui demeure regrettable, en revanche, est cet immobilisme d’une FAF qui semble se contenter du minimum syndical en guise de joutes internationales alors qu’il y avait matière à programmer un match amical de haut rang face à une équipe européenne de bon standing. Exactement comme l’a fait le Cameroun, qui, profitant des préparatifs des sélections du vieux continent en prévision de l’EURO, a dégoté un test grandeur nature face à l’équipe de France de Didier Deschamps, le 30 du mois en cours, à Nantes, dans l’écrin de la Beaujoire. La fameuse “excuse” du calendrier ne tiendrait, à ce sujet, aucunement la route. Car, tout comme l’Algérie aura une rencontre officielle à disputer aux Seychelles, les Lions Indomptables sont attendus à Nouakchott le 4 juin pour en découdre avec la Mauritanie.

R. B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER