Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Foot / Dossiers sportifs

La révélation de la saison

Tadjenanet, l’équipe sensation !

Promu en championnat de Ligue 1 Mobilis au début de l’exercice qui vient de s’achever pour la première fois de son histoire, le DRBT a plutôt bien réussi sa saison. Le club phare de la wilaya de Mila s’est vite adapté et a réussi même à bousculer la hiérarchie. Avec un effectif formé de joueurs en majorité inconnus au bataillon, les partenaires d’Amir Sayoud ont frappé fort dès l’entame de la compétition, forçant, du coup, le respect là où ils passaient.

Enchaînant 10 matches sans défaite, les joueurs du coach Liamine Bougherara terminent la phase aller avec 22 points, soit à quatre longueurs du podium dominé par l’USMA, le CRB et le MCA. Poursuivant leur bonne dynamique, ils reviennent plus forts lors de la seconde partie du championnat se présentant même comme un véritable concurrent dans la course pour une place sur le podium titillant des équipes comme la JSK, le CRB, la JSS, l’ESS, le MOB et l’USMH, habituées à finir dans le haut du tableau. Hélas, le manque d’expérience a joué un mauvais tour à la jeune équipe chère au président Tahar Graïche qui clôt son parcours par une bonne 7e place avec 43 points, à trois longueurs du trio de tête.“Notre parcours est plus que positif pour une équipe qui vient d’accéder. En toute sincérité, on méritait amplement de terminer sur le podium. Il ne manquait pas grand-chose pour le faire. C’est le fruit d’un travail collectif”, nous a dit à ce titre l’ancien portier de la JSK, qui a effectué un excellent boulot reconnu par tous et qui a déjà réussi avec cette équipe une seconde accession consécutive. Dans la foulée, on retiendra que beaucoup de joueurs du Difaâ se sont distingués, attirant les convoitises des grosses cylindrées du championnat d’élite. C’est le cas de le dire d’Amir Sayoud, qui a retrouvé son meilleur niveau après plusieurs échecs.


F. R.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER