Foot / Edito foot

MCA

Sonatrach se débarrasse d’Omar Ghrib

©Liberté

La situation au Mouloudia d’Alger ne semble pas s’améliorer et l’intronisation d’Omar Ghrib à la tête de l’équipe de football n’a fait qu’empirer les choses. Ce dernier agit d’une manière unilatérale et s’autoproclame presque propriétaire du club, alors que le principal pourvoyeur de fonds est Sonatrach. Ghrib saute sur la première occasion pour critiquer la compagnie pétrolière. Sa dernière sortie médiatique a provoqué la colère des responsables du principal pourvoyeur de fonds du vieux club algérois. En effet, la première mesure prise consiste en la convocation d’Omar Ghrib par le P-DG de Sonatrach, Mazouzi, et le responsable du MCA devra s’expliquer sur ses déclarations à la presse.
Ghrib avait cité le P-DG de Sonatrach et le directeur des affaires sociales, Hessaïri, quant aux promesses non tenues par ces derniers en matière de financement du club. Le responsable du Mouloudia criait sur tous les toits que la gestion du club se fait avec son propre argent, alors que Sonatrach a débloqué jusqu’ici un montant de 28,5 milliards de centimes pour le club de football depuis l’installation “imposée d’en haut” de Ghrib, le 13 avril dernier. Selon des sources sûres, l’équipe mouloudéenne a bénéficié, pour l’actuel exercice, de pas moins de 15 milliards répartis en trois tranches, sans compter les 10 milliards de la Coupe d’Algérie. Devant cette situation, les membres du conseil d’administration se démarquent de Ghrib et dégagent toute responsabilité relative à sa gestion. Le premier responsable de l’équipe a refusé plusieurs fois d’assister aux réunions du conseil d’administration et refuse même de signer son contrat en sa qualité de directeur général de la SSA/le Doyen. Ces refus ont donné à réfléchir aux membres du CA, qui n’arrivent pas à expliquer les agissements de Ghrib. La preuve, les membres du CA se mettent à l’écart de tout ce qui se passe au sein de l’équipe puisque Ghrib n’en fait qu’à sa guise. Les responsables de Sonatrach sont appelés à réagir et la convocation de Ghrib par le P-DG, Mazouzi, risque de provoquer quelques mesures draconiennes. Ghrib est-il lâché par les sphères qui l’ont toujours soutenu ? Selon une source digne de foi, la SSPA MCA devrait annoncer dans les prochaines heures le limogeage d’Omar Ghrib et l’installation d’une nouvelle équipe dirigeante qui comprendrait d’anciens joueurs du MCA, et ce, avant le 1er décembre prochain.

M. A.