Égypte: un général tué dans un attentat au Caire (police)Le bilan du naufrage d'un ferry en Corée du Sud s'élève à 150 morts (officiel)Venezuela: nouvelle rencontre entre gouvernement et opposition prévue jeudiLigue 1 de football : Un match à huis clos pour la JS Kabylie, Hannachi fait appelPour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Editorial Lundi, 09 Juillet 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

La leçon de Tripoli

Par : Djilali BENYOUB



La Libye post-Kadhafi vient de naître. Les libéraux viennent de créer la surprise en remportant d’emblée une majorité dans la première élection libre de ce pays en proie, depuis 2011, à une crise sécuritaire. Une surprise accueillie par des réactions élogieuses de la communauté internationale.
Les islamistes, donnés gagnants comme pour reconduire leur victoire en Tunisie et en Égypte sur le dos des révolutions populaires, ils seraient, selon les premières estimations, laminés. Et c’est tant mieux pour ce pays meurtri.
Les libéraux ont réussi à devancer les islamistes qui ont commencé à s’agiter depuis la chute du “Guide” pour au moins deux raisons qui ne cadrent pas avec la logique islamiste. D’une part, les libéraux se sont rassemblés dans l’Alliance des forces nationales (AFN), une autre victoire dans le monde arabe où, généralement, les démocrates se caractérisent par leur dispersion. Une leçon donc ! D’autre part, les islamistes, qui ont enfourché la révolution dans la dernière ligne droite en Tunisie et en Égypte, ont vite montré à la fois leurs limites. Et aussi leurs intentions : instaurer des républiques théocratiques en imposant la charia, balayant du coup les idéaux du sacrifice des Bouazizi.
Car les islamistes, contrairement à ce que l’on peut croire, n’ont pas pris le train en marche. Ils sont montés à la dernière gare comme des fraudeurs.
Alors qu’en Égypte, ils se sont empressés de “dealer” avec le Conseil militaire, en Tunisie, la mouvance s’est scindée en deux. Ennahda s’occupe des affaires politiques et les salafistes du “dressage” de la société par les interdits en s’attaquant à tous les symboles de la liberté. De l’usurpation à l’imposture.
Cette Libye post-Kadhafi, qu’on croyait faite sur mesure pour être un Iran du Maghreb, vient de donner une belle leçon au monde… arabe. Les Libyens ont non seulement réduit les islamistes à leur juste proportion mais aussi préservé le principal acquis de la révolution : la liberté.
Ils ont d’ailleurs voté en masse malgré la menace qui pesait sur eux.
Une leçon qui renvoie aux années 1990 algériennes.

 

Ajouter un Commentaire

Charte d'utilisation de
www.liberte-algerie.com

- L’espace des commentaires sur liberte-algerie.com est ouvert à toute personne s’engageant à respecter les présentes conditions générales d'utilisation par l’Internaute

- L’internaute est prié de prendre connaissance le plus régulièrement possible des conditions Générales d'utilisation du site. Il faut savoir que liberte-algerie.com est libre de les modifier à tout moment sans notification préalable afin de les adapter aux évolutions du site et des lois et règlements en vigueur.

- La citation de la marque liberte-algerie.com sur un site Internet tiers ne signifie pas que liberte-algerie.com assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site Internet tiers ou de l'usage qui peut en être fait.

- Tout internaute peut réagir sur le contenu du site

- Les informations fournies à liberte-algerie.com par un Utilisateur lors l’envoi de son commentaire sont communiquées sous la seule responsabilité de cet Utilisateur.

- En envoyant ses commentaires à liberte-algerie.com, l’utilisateur :

- déclare être autorisé à envoyer ses commentaires ;

- autorise liberte-algerie.com à reproduire et représenter, intégralement ou partiellement et à adapter les commentaires sur les services de communication électroniques édités par liberte-algerie.com dans le monde entier.

- liberte-algerie.com a le droit de retirer ou d’interdire l’accès à tout Commentaire contrevenant ou risquant de contrevenir aux lois et règlements en vigueur ou qui ne serait pas conforme aux règles éditoriales du site.

- L'utilisateur est seul responsable de toute utilisation personnelle du contenu ou des commentaires publiés sur le Site.

- liberte-algerie.com n'exerce aucun contrôle quant au contenu des sites Internet tiers. L'existence d'un lien hypertexte entre le site et un site internet tiers ne signifie pas que liberte-algerie.com assume une quelconque garantie et responsabilité quant au contenu du site Internet tiers ou de l'usage qui peut en être fait.

- Dans l'hypothèse où l’utilisateur est une personne physique mineure, il déclare et reconnait avoir recueilli l'autorisation auprès de ses parents ou du (ou des) titulaire(s) de l'autorité parentale le concernant pour utiliser le site. Le (ou les) titulaire(s) de l'autorité parentale a (ont) accepté d'être garant(s) du respect de l'ensemble des dispositions de la charte.

- Les propos incitants à la haine raciale ou religieuse, les appels à la violence, l’utilisation de termes régionalistes, et tout message litigieux ne sont pas acceptés par liberte-algerie.com.

- Veuillez éviter l’excès de propos de type belliciste, morbide ou guerroyeur.

- Les commentaires où on y constate de l’agressivité, de la vulgarité ou de la violence excessive dans le ton, ne sont pas autorisées à être publiés sur le site. Egalement les insultes personnelles entre participants.

- Pas de pornographie, pédophilie, obscénités et grossièretés.

- La répétition de messages identiques ou très voisins n’est pas autorisée

- Tout lien dirigeant vers un site raciste, islamophobe, ou que la rédaction jugera non conforme, sera effacé.
- Les spéculations ou révélations à propos de l'identité de tel ou tel participant ne sont pas tolérées.

- Les tentatives d'usurpation d'un pseudonyme déjà employé ne sont pas tolérées.

- Les messages personnels échangés entre participants ou postés sur d’autres sites ne doivent pas être diffusés sur le site.

- L’usage normal pour publier les commentaires requiert un seul pseudonyme.
- Veuillez poster vos sujets dans les rubriques appropriées du site

- En cas de malentendu persistant avec le médiateur, vous êtes prié de le contacter par email (l’adresse : journal.liberte.dz@gmail.com)

DIlem
DILEM DU 23 AVRIL 2014
Galerie Agrandir

LE SCRUTIN EN IMAGES

CONTRECHAMP
video

Galerie photos
Vote à Nedroma (Tlemcen)
Vote à Nedroma (Tlemcen)
Galerie Agrandir
LIBAN
Bannière
Bannière
Bannière
LIBERTE MOBILE
Bannière

Élection Présidentielle

Voir toute La rubrique

Dernières infos