Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
Editorial Dimanche, 13 Janvier 2013 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Le Serval et le Fennec

Par : Mounir B.

L’intervention militaire française au Mali a été baptisée du nom de code Serval. Pour ceux qui ne le savent pas, le Serval est un petit félin africain qui a la particularité d’uriner 30 fois par heure pour marquer son territoire. Justement…
La France a ainsi décidé de faire l’impasse sur les résolutions onusiennes pour partir en guerre contre le terrorisme au Sahel. Toute seule. Comme le Serval, elle n’a pas résisté à la tentation épidermique de revenir dans son ancien précarré pour montrer à tout le monde qu’elle est la seule qui connaît le mieux les intérêts des Maliens. Leurs anciens colonisés.
Malgré les précautions sémantiques et les éléments de langage dont use l’Élysée pour légitimer une intervention militaire aux conséquences terribles sur la sous-région, François Hollande a démontré qu’il ne peut rien changer à la réalité de la Françafrique. Quand l’intérêt français est menacé en Afrique (Côte d’Ivoire, Rwanda, Tchad, Gabon, Centrafrique…), Paris dégaine son costume de gendarme et envoie ses hélicoptères. Protéger les gisements d’uranium du Niger vaut tous les sacrifices de dépenses militaires même en pleine crise économique.
Il est trop tôt de spéculer sur l’issue de cette intervention militaire qui devait avoir lieu. Tout est une question de timing. Mais deux choses vont certainement se passer. D’abord, un drame humanitaire dans le Sahel avec un déplacement de populations sans commune mesure. Ensuite, l’action de la France va fédérer les groupes terroristes puisque les jihadistes du monde entier vont affluer vers le Mali pour donner un coup de main à leurs frères d’arme.
Pour le 50e anniversaire de la diplomatie algérienne, qu’on fêtera dans une semaine, le Quai d’Orsay vient de faire un cadeau empoisonné au MAE algérien. Plus d’une année d’efforts afin de favoriser le dialogue malien est partie en fumée sur la route de Konna. L’option politique sur le point d’aboutir aura duré. Le Fennec, à l’inverse du Serval, est un félin qui dort le jour et sort la nuit. Justement… n

 

Commentaires 

 
#16 Hiphop 20-01-2013 14:07
La France a de l'honneur et qui êtes-vous Monsieur pour l'insulter? Relisez Katheb Yacine et essayez de comprendre que tous les Français ne sont pas des salops plutôt que de rester dans la haine xenophobe de votre voisin. Savoir faire preuve d'esprit critique par rapport à son pays c'est une autre façon d'être patriote.
J'aime la France et l'Algérie quand elles savent s'autocritiquer.
 
 
#15 Rol 15-01-2013 19:54
Evidemment que l’uranium du Niger et la première inquiétude pour la France, incroyable le nombre de commentaires dédaigneux envers cet article. J’aime la France pour de nombreux aspects mais comment croire qu’elle peut s’accorder le luxe de sauver le mali. La France sauve les populations en Afrique ? Combiens de massacres, putschs, ont eu lieu sous les yeux de la France, la communauté internationale ? Hollande l’ambitieux, fait d’une pierre deux coups, il sera peut être le premier VRP à refourguer des Rafales. En tout cas les projecteurs sont sur lui, et vu l’orientation globale des medias (selon moi) plutôt pro-française cela ne peut que redorer sa cote internationale et surtout nationale qui pour l’instant est en chute libre.
 
 
#14 jpv 15-01-2013 17:43
Je viens de relire votre article, vous devriez mieux vous informer quand vous écrivez: "la France a fait l'impasse sur les résolutions onusienne", ce qui n'est absolument pas le cas, au contraire. Il faut vérifier vos sources en tant que journaliste et ne pas induire vos lecteurs en erreur. J'ai été agréablement surpris de la lucidité des commentaires qui semblent plus renseigné que vous.
 
 
#13 jpv 15-01-2013 09:04
La France est intervenu sous mandat de l'ONU et l'aval des pays africains, elle a reçu un mandat à l'unanimité du conseil de sécurité la veille de son action et a été très prudente pour ne pas se faire traiter de colonialiste, sinon elle srait intervenu depuis bien longtemps. Elle a été obligé d'intervenir à la demande du Mali sinon Bamako serait tombée ce weekend. Il est étonnant que l'Algérie qui a subit le terrorisme ne se soit pas plus impliquée dans cette action afin d'éradiquer le terrorisme, alors que si le Mali tombe, l'Algérie risque de se retrouver toute seule en face du problème. La France a quitté l'Algérie depuis plus de 50 ans, je pense qu'il est temps de passer à autre chose, comme on l'a fait avec l'Allemagne et travailler ensemble pour résoudre ce problème. Avant de polémiquer, il faut demander aux habitants de Bamako ce qu'ils pensent de l'intervention française.
 
 
#12 GéraaaAAArd 14-01-2013 19:01
D'un autre côté, vu de la France, on se plaint que l'Algérie n'ait pas été très active sur ce dossier.
Une crainte de ses mettre les islamistes à dos ? Une envie de géner son ancient colonisateur ?
Peut être les 2.
 
 
#11 diazzi 14-01-2013 09:16
Je ne comprendrai jamais ces pseudos intellos qui, juste parce que c'est la France ou les USA, une opération qui servirait à tuer des terroristes ou les affaiblir est conçu comme dangereuse et aux conséquences désastreuses pour le pays où le peuple où elle se déroule...
 
 
#10 Khoroto 13-01-2013 19:50
Merci à la France.
En luttant pour ses intérêts dans la région, elle nous rend service indirectement.
Il y en a beaucoup d'entre nous qui n'ont pas encore compris que si on ne va pas chercher ces extrémistes, ils viendront un jour nous chercher. Mais qui pense à l'avenir de l'Algérie ???
Mieux vaut les attaquer avant qu'ils ne s'organisent et se déploient mieux. Et bien avant qu'ils n'aient la bombe atomique !!!
 
 
#9 bougnoul 13-01-2013 17:17
Premierement, le fenec n'est pas un felin. il ne faut pas en vouloir au personnes qui comme vous le dites font tous ce qu'il faut pour proteger les interets (Hollande) de leur nations mais plus tot en vouloir au dirigents qui font passer leur interets personnels avant l'interet de leur pays, c'est parfois meme pire que ca en Algerie car l'incompetence fait en sorte que nos dirigents ne voient meme pas ou sont leurs propre interets. bon 1er Yenayere
 
 
#8 FATELIFAT 13-01-2013 16:53
Je pense qu'il est préférable pour les populations africaines approuvent le redéploiement de la FRANCE dans le continent dans un autre contexte : beaucoup plus sur un plan de développement économique et social pour la FRANCE et ces pseudos pays africains qui n'ont rien d'un pays que les noms.
On est entrain de délapider et voler les richesses de ces pays par des dirigeants incapables de gérer et qui sont soumis indirectement à la FRANCE à titre protectoral, la preuve en est là (appel de la france à agir).
Pourqoui ne pas laisser la FRANCE exploiter ces pays et donner à ces populations affamés de qoui manger et boire et leur construire une certaine infrastructure qui leur permettra de mener une vie plus ou moins agréable que de les laisser piétiner dans le sous développement qui perdure et s'enlise.
 
 
#7 Adelil1 13-01-2013 16:06
Non monsieur, La France a agit avec l'accord de l'ONU et des pays voisins comme la Côte d'Ivoire et le Niger. Vous avez l'air de ne pas aimer la France et cela se sent dans votre commentaire qui n'est pas objectif. Sachez aussi que l'Algérie a donné son aval à l'opération française ce qui semble vous chagriner. Personnellement j'aurais souhaité que l'Algérie participe à l'éradication de cette vermine qui pollue le Sahara.
 
DIlem
DILEM DU 23 OCTOBRE  2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos