Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Enquête

Enquête

Faut-il faire un appel à témoin ?

Dans l’affaire en cours de traitement à Alger, ne serait-il pas rationnel de faire un appel à témoin ? Car, seuls des témoignages crédibles de victimes peuvent mettre fin aux agissements de ces étrangers qui veulent — l’intention étant clairement établie de leur volonté de tâter le terrain — s’investir dans un créneau porteur pour ramasser de l’argent. Et rien n’exclut que ces arnaqueurs détiennent l’information juste relative au crédit immobilier que pourrait se procurer le pauvre client. Car, le Time-Chair, contrairement à son objectif et à ses critères — destiné généralement aux couches aisées — est proposé aux touristes moyens qui devront verser une ou deux premières tranches avant que le produit ne leur soit saisi pour incapacité de paiement par les escrocs devant les tribunaux. Dans ce cas de figure, seuls des témoignages forts et réels peuvent donner toute la force à la justice, en plus d’un travail d’investigations et de renseignements des services de sécurité, pour inculper ces escrocs et sévir fermement contre ces pratiques qui ne profitent guère au touriste algérien.