Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Économie / Entreprise et marchés

ENTREPRISE ET MARCHÉS

Brèves

Importations de GNL d’égypte Sonatrach à l’affût
L’Égypte envisage de lancer un appel d’offres international afin de s’approvisionner en 120 cargaisons de gaz naturel liquéfié (GNL), en début d’année prochaine. Et Sonatrach s’y intéresse. Celle-ci a déjà engagé des discussions, à ce sujet, avec ce pays. La compétition s’annonce rude sur le marché international du gaz, vu que des pays comme le Mozambique, le Sénégal et la Mauritanie entreront bientôt sur le marché et que les États-Unis accroîtront conséquemment leur production, à l’horizon 2020. L’Algérie veut rester dans la course et maintenir autant de parts de marché que possible.
 
Environnement : Des entrepreneurs algériens au Salon Ecomondo
n Des opérateurs algériens prendront part au 20e Salon international du recyclage des matières et d’énergie et du développement durable “Ecomondo 2016” prévu du 8 au 11 novembre 2016 à Rimini en Italie. Des rencontres d’affaires B2B seront organisées entre hommes d’affaires algériens et leurs homologues de la Zone euro-méditerranéenne. Elles porteront sur les déchets et matières (collecte, traitement, transport et recyclage de toutes sortes de déchets et énergie, récupération des sites pollués…).

Nigeria : Forcing pour un prêt de 30 milliards de dollars
Le président nigérian Muhammadu Buhari a demandé aux députés de donner leur accord pour obtenir un prêt extérieur de trente milliards de dollars afin de financer des projets-clés et tenter de reboucher les déficits de l’État sur les trois prochaines années. Buhari a envoyé une lettre, lue devant les députés nigérians à Abuja où il les presse d’accepter cette demande pour mettre sur pied rapidement les projets.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER