Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Économie / Entreprise et marchés

ÉCONOMIE

...En Bref…

TIC : création prochaine d’un technopole
Un technopole à même de renforcer les liens entre l’industrie, la recherche et le développement dans le domaine des TIC sera créé à Bordj Bou-Arréridj. Selon la ministre Imen Houda Feraoun, qui en a fait l’annonce, ce technopole constituera un “plus” pour le tissu économique et industriel, notamment dans le domaine de l’industrie électronique. Le projet vise également à “faire admettre la nécessité d’impulser la recherche scientifique au sein des entreprises économiques et, partant, permettre aux chercheurs de concrétiser le fruit de leurs recherches”.

Coopération : une délégation hongroise en Algérie en mars
Une délégation d’hommes d’affaires hongrois effectuera du 6 au 8 mars une visite en Algérie pour prospecter les opportunités de partenariat avec des homologues algériens. La délégation hongroise qui comprendra des opérateurs économiques en agriculture, en industrie agroalimentaire, en production du lait et en matériel agricole, visitera plusieurs wilayas. L’annonce a été faite par l'ambassadrice de la Hongrie en Algérie, Helga Katalin Pritz dimanche à Mostaganem, en marge d’une rencontre avec des opérateurs économiques locaux.  

Pétrole : les géants dans la tourmente
Les majors pétroliéres s’enfoncent dans la crise. C’est la compagnie américaine Chevron, qui a ouvert le bal, enregistrant sa première perte trimestrielle en 13 ans. Suivirent les autres groupes, à l’instar du géant américain ExxonMobil dont les bénéfices ont été réduits de moitié l’an dernier, le bénéfice net de l’anglo-néerlandais Shell a été divisé par plus de sept tandis que le britannique BP et le norvégien Statoil sont tombés dans le rouge. Le géant français Total, qui dévoilera ses résultats annuels le 11 février, ne devrait pas être en reste.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER