Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Économie / Entreprise et marchés

La Revue de l’Assurance

Innovation en assurance

La Revue de l’Assurance, une publication du Conseil national des assurances (CNA), éditée par son secrétariat permanent, consacre, dans son numéro 13 d’avril/juin 2016, un dossier sur l’innovation en assurance. La revue plante d’emblée le décor dans l’éditorial du secrétaire du CNA, Abdelhakim Benbouabdellah, qui écrit que “l’enjeu stratégique est d’arrimer le marché national aux normes de ses semblables où, néanmoins, le marché des assurances y est plus développé” avant d’ajouté : “Il ne peut y avoir de croissance sans réelle et constante innovation.” Le dossier intitulé “Innovation en assurance : les compagnies misent sur la ressource humaine” ouvre ses colonnes à plusieurs acteurs du secteur. C’est le cas de Kassali Brahim Djamel, président de l’Union algérienne des sociétés d’assurance et de réassurance et également PDG de la CAAR, qui explique que la mise en place de nouvelles technologies numériques constitue un enjeu fondamental pour les sociétés d’assurance. Concernant le mode de fonctionnement des entreprises d’assurance, le président de l’UAR indique que l’exploitation des TIC procure de nouvelles méthodes de gestion. Le digital favorise une meilleure gestion de l’information, qui constitue la matière première du métier d’assureur. Partant de là, la démocratisation de l’internet, notamment la 3G mobile, offre une opportunité aux acteurs de l’environnement assurantiel de développer la culture d’assurance chez le citoyen. Pour Boughachiche Sebti, DG de l’école des hautes études en assurance (EHEA), dans les domaines d’activités caractérisés par une forte concurrence, et c’est bien le cas dans le secteur des assurances économiques, l’innovation est la seule garantie de survie et de développement de l’entreprise. C’est pour cela que l’école, ajoute-t-il, vise à développer des compétences d’adaptation et d’innovation chez les collaborateurs. Le dossier offre également aux lecteurs l’avis des différentes sociétés d’assurances sur l’innovation en matière d’organisation et de gestion des ressources humaines. La revue finit cette thématique avec un entretien de l’expert Abdelhak Lamiri qui affirme que “c’est à la gestion RH que se joue l’essentiel de la compétitivité”. En plus de sa rubrique événement qui est revenue sur l’activité des acteurs du secteur, notamment l’engagement des assureurs à l’emprunt national pour la croissance économique, la revue, dans sa rubrique “Décryptage”, propose un focus sur la garantie responsabilité (RC) automobile qui représente 16% du portefeuille de la branche.  


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER