Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Environnement

CoP22 à Marrakech

Le programme des activités rendu public

 Abdelâdim Lhafi, commissaire de la CoP22 et des représentants de la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) ont tenu une réunion d’information, le 5 octobre 2016, au siège du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération du Royaume du Maroc en présence des missions diplomatiques accréditées à Rabat. L’objet était de transmettre aux représentants du corps diplomatique les détails de l’organisation de la 22e Conférence sur les changements climatiques. Abdelâdim Lhafi a fait état des différentes zones qui abriteront les travaux et les activités annexes à cet événement. “Le village Bab Ighli qui comprend la Zone Bleue, est sous  contrôle des Nations unies et accessible uniquement aux personnes accréditées et la Zone Verte est gérée par le Maroc.” La Zone Bleue (160 000 m2) est réservée aux sessions plénières, aux négociations, aux réunions de groupe, aux pavillons et aux événements de haut niveau. Selon les représentants de la CCNUCC,  près de 120 expositions et 202 side-events seront organisés par les parties et les organisations observatrices dans la Zone Bleue. La Zone Verte (27 000 m2) est quant à elle dédiée à la société civile et à l’innovation. L’espace est divisé sur 7 thématiques : université, jeunes, genre, arts et culture, traditions, territoires, régions. Le programme de la Zone Verte comprend des journées thématiques (jeunesse, renforcement des capacités, forêts, eau, résilience, énergie, océans, transport, villes et territoires, genre, éducation, finance, agriculture). 800 organismes (associations, universités, institutions, régions, coalitions,...) dont 40% d’internationaux seront présents et plus de 500 side-events seront organisés dans la Zone Verte. 197 parties (pays), 15 000 participants et 1 000 journalistes sont attendus à la CoP22. Par ailleurs, Ségolène Royale, présidente de la CoP21, a estimé que toutes les conditions sont réunies pour que la 22e Conférence des parties (CoP22) de la CCNUCC soit un grand succès. Elle s’exprimait lors de la rencontre ministérielle Pré-COP, tenue les 18 et 19 octobre, et destinée à finaliser la préparation de la CoP22. (La Nouvelle Tribune, MAP).


R. S.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER