Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Environnement

Accord climat à la CoP21 :

Les nouvelles contributions nationales encore insuffisantes

La Convention-Cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) a publié une nouvelle synthèse des contributions des États (INDC) pour lutter contre le réchauffement climatique (unfccc.int/resource/docs/2016/cop22/eng/02). Si elles venaient à être respectées ces contributions entraîneraient l’émission de 55 gigatonnes d'équivalent CO2 en 2025 et 56,2 en 2030. Par rapport à un scénario 2°C, cela correspond à un surplus de 8,7 Gt éq. CO2 en 2025 et de 15,2 en 2030.  S’il reste beaucoup à faire, l’organisation des Nations unies estime tout de même que “les informations contenues dans les INDCs montrent une tendance claire vers l'introduction de politiques nationales à faible émission et un développement résilient au climat. Les informations fournies par les Parties mettent en évidence l'importance croissante du changement climatique dans les agendas politiques nationaux”. Il faut rappeler que l’Accord de Paris prévoit un mécanisme de révision des INDC tous les cinq ans.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER