Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Habitat précaire à CONSTANTINE

67 familles relogées à la nouvelle ville Ali-Mendjeli

© D.R.

La quatrième phase de l’opération de relogement de 1 336 familles a été lancée avant-hier, ciblant pas moins de 67 familles résidant dans des habitations précaires à Salah-Bey (Loghrab), une cité située en contrebas du centre-ville de Constantine. Les familles concernées ont été relogées à l'unité de voisinage (UV 20) à la nouvelle ville Ali-Mendjeli. Cette opération s'ajoute aux précédentes où 426 familles se sont vues attribuer des logements décents, toujours à Ali-Mendjeli. Rappelons que cette étape entre dans le cadre de la vaste opération d’éradication de l’habitat précaire et qui touchera, selon nos sources, plus de 1 336 familles de la commune de Constantine, et ce, avant la fin de l'année en cours. Sur place, toutes les directions concernées par cette opération de relogement étaient présentes, à savoir Seaco, Sonelgaz, OPGI, la Protection civile, et la direction des travaux publics. Un important dispositif sécuritaire a été également installé pour éviter d'éventuels débordements. Les services de la daïra ont aussi mobilisé des centaines de travailleurs et une dizaine de camions pour le transport des habitants. Les maisons évacuées ont été démolies à l'aide des engins également mobilisés par la daïra de Constantine. Présent sur les lieux, le chef de daïra de Constantine, M. Bachir Kafi, a indiqué que “cette opération s'est déroulée dans le calme en attendant les prochaines opérations”.


Ines BOUKHALFA


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER