Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Algérie Profonde

Bréves de l'Est

Bordj Bou-Arréridj : Un jeune homme se suicide par pendaison
 Un jeune homme âgé de 20 ans a mis fin à ses jours en se suicidant par pendaison, à la cité 500-Logements en plein centre-ville de Bordj Bou-Arréridj, et ce, après avoir utilisé une corde qu’il avait enroulée autour du cou et attachée au balcon, a-t-on appris de sources concordantes. Le corps de la victime a été transféré vers les services compétents de l'hôpital Bouzidi-Lakhdar, au moment où une enquête a été ouverte pour mettre toute la lumière sur les circonstances de ce drame.
Chabane B.

Un jeune poignarde mortellement son frère
 Un jeune homme âgé d'une vingtaine d'années a été mortellement poignardé, dimanche après-midi, par son jeune frère de 16 ans dans la cuisine de la maison. Né en 1996, la victime se disputait avec son frère lorsqu’il a reçu un coup de couteau. La victime est décédée avant l'arrivée des secours. L'auteur présumé des faits, identifié, a été arrêté.
Chabane B.

EL-TARF : Le journaliste Noureddine Abed n'est plus
 La famille de la presse de la wilaya d'El-Tarf est en deuil depuis le 16 mai 2015. Elle vient de perdre le journaliste correspondant du quotidien Echourouk, Nourredine Abed, décédé à la suite d'une opération chirurgicale, au CHU Ibn Rochd Annaba il y a un mois. Le défunt était estimé par la corporation pour sa sagesse, sa bonté, son sérieux et son abnégation. Nourredine Abed, âgé d’une quarantaine d’années, a travaillé aussi pour Akher Saa, El Khaber, Edough News avant de se fixer enfin au quotidien Echourouk.  Il a contribué efficacement par sa plume au développement de cette wilaya de l'arrière-pays. Il était aussi un cadre très apprécié de l'université Chadli-Bendjedid. Il a été enterré avant-hier au cimetière communal de Zitouna, en présence d’une foule nombreuse. Nourredine Abed a laissé derrière lui une veuve et trois enfants en bas âge.


T B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER