Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Algérie Profonde

Bréves de l'Est

Épreuves du baccalauréat 60,57% de succès à Guelma…
 Ce sont 4217 candidats sur les 7031 présents, qui ont réussi à décrocher l'examen du baccalauréat cette année. Ce résultat permet à la wilaya de Guelma d’obtenir un taux de succès de 60,57%. L'année écoulée, elle avait obtenu un taux de réussite de 48,34%. Cette substantielle progression lui donne l'opportunité d'occuper un rang honorable à l'échelle nationale. Selon un responsable de la direction de l'éducation qui s'exprimait, mercredi matin, sur les ondes de la radio régionale, 3 candidats dont 2 de sexe féminin ont obtenu une moyenne de plus de 18/20, alors que 129 se sont distingués par une mention très bien et 443 par une mention bien. La meilleure lauréate, Mezdour Lynda du lycée Mahoud-Benmahmoud à Guelma, a décroché la moyenne de 18,86/20.
Hamid BAALI

… Et 44,46% à Oum El-Bouaghi
 La wilaya d'Oum El-Bouaghi a, quant à elle, enregistré un taux de réussite de 44,46%, à l'examen du baccalauréat, soit 4574 candidats scolarisés admis sur plus de 10 000 candidats présents. Avec ce résultat, la wilaya enregistre une progression par rapport à l'année précédente de l’ordre de 7%, selon des sources concordantes de la direction de l'éducation. Le lycée Mentouri-Chérif de Aïn M’lila a réalisé le meilleur taux de réussite avec 62,5%, suivi du lycée Adjali-Rachid de Meskiana avec un taux de 60,95%. Quant à la meilleure moyenne, à savoir 18,60, elle a été obtenue par Benader Rihane, du technicum Mohamed-Boudiaf de Meskiana.
K. MESSAD

GUELMA : Cinq cas de brucellose décelés
 Le responsable de la prévention de la direction de la santé et de la population a annoncé, mercredi matin, que 5 cas de brucellose ont été décelés par les services vétérinaires au niveau des communes de Guelma et Djeballa-Khémissi. L'arrêté de Mme la wali de Guelma a été appliqué pour juguler et limiter cette pathologie qui affecte les bovins. C’est ainsi que des mesures draconiennes ont été prises par les directions des services agricoles et du commerce. Dans ce contexte, la vente du lait cru est sous haute surveillance, et il est vivement conseillé aux consommateurs de prendre les précautions nécessaires. Le lait non pasteurisé est susceptible d'engendrer des conséquences néfastes. De toute évidence, les marchés à bestiaux sont contrôlés, et les éleveurs sont sur le pied de guerre afin de cerner ces cas de brucellose et de combattre cette maladie animale.
Hamid BAALI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER