Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Algérie Profonde

Bréves de l'Est

SKIKDA : Une bande de voleurs de motos démantelée
Une moto volée dans une wilaya voisine a été récupérée par des policiers en opération de routine et de contrôle de la circulation routière. Les policiers qui se trouvaient au niveau d'un barrage ont arrêté un motocycliste qui ne portait pas de casque de sécurité. La vérification de routine a permis aux policiers de découvrir que la moto était signalée volée depuis le 3 du mois courant. Les investigations de la police judiciaire ont révélé qu'un suspect a volé cette moto pour la conduire ensuite à Skikda. N'ayant pu obtenir des documents, il a volontairement établi un acte de vente traditionnel avec un de ses amis pour pouvoir circuler sans problème. Les deux mis en cause dans cette affaire ont été présentés devant le juge d'instruction près le tribunal de Skikda et écroués pour les accusations de constitution d'une bande de malfaiteurs, vol, fausse déclaration et faux et usage de faux.
A. BOUKARINE

TÉBESSA : Saisie de 15 433 unités d’habillement entre Cheria et Bir El-Ater
 Pas moins de 15 433 articles de vêtements flambant neufs, de fabrication turque et en provenance de Tunisie, introduits frauduleusement sur le territoire national par voie de contrebande, ont été saisis sur la route reliant Bir El-Ater à Cheria, dans la nuit de dimanche à lundi, par la brigade mobile des Douanes algérienne, apprend-on de sources concordantes. L’opération a eu lieu lorsque les douaniers ont intercepté une camionnette de marque Isuzu immatriculée dans la wilaya de Tébessa. Le contrôle du véhicule a permis aux agents de constater que la marchandise chargée était sans facture et que les contrevenants n’avaient pas de registre du commerce, outre le fait qu’elle a été introduite illégalement sur le territoire national. Une amende d’une valeur de 61 385 500 DA a été établie à l’encontre des contrevenants.
RACHID G.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER