Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Algérie Profonde

Bréves de l'Est

Bousselam (SÉTIF) : Les habitants d’Aghmoun ferment l’APC
Les habitants du petit bourg d’Aghmou relevant de la commune de Bousselam, au nord de Sétif, ont procédé, durant les journées des dimanche et lundi à la fermeture de l’APC, en signe de protestation contre l’arrêt des travaux de raccordement au réseau de gaz naturel. C’est ainsi que les fonctionnaires ainsi que des citoyens ont été empêchés d’accéder au siège de l’APC. “Les travaux de raccordement de notre village sont à l’arrêt depuis plus de 6 mois et l’entreprise chargée de la réalisation de ce projet a quitté les lieux. Nous ne voulons pas passer un autre hiver sans chauffage. C’est un véritable calvaire”, nous dira un représentant des habitants. Les portes de l’APC ont été rouvertes seulement dans l’après-midi de lundi suite à une rencontre des protestataires avec des élus locaux. Selon le P/APC de Bousselam, l’opération de raccordement des villages de la commune de Bousselam s’inscrit dans le cadre d’un programme national. Le montant alloué pour réaliser ce projet a été totalement consommé sans parvenir à réaliser le raccordement de tous les foyers. “Dans ce village, il reste près de 150 foyers concernés par l’opération de raccordement. Nous avons débloqué plus d’un milliard de centimes du budget communal pour finaliser l’opération. Les procédures administratives sont en cours et l’opération sera lancée incessamment”, ajoute notre interlocuteur.
A. LOUCIF
 
 Oum El-Bouaghi :  2900 tonnes d'ordures ménagères enlevées

Pas moins de 2900 tonnes d'ordures ménagers ont été ramassés, en fin de semaine à Aïn Beïda, dans le cadre d’une action initiée par les services de la wilaya. Chapeautée par le SG de la wilaya, l'opération a mobilisé  des équipes chargées de l’assainissement, des travaux publics et de l'environnement des municipalités de Oum El-Bouaghi, Aïn Beïda, Berriche, Fkirina ou un important lot de matériel   et engins à l'exemple des camions pour le transport de gravats, poubelles, chargeurs et rétrochargeurs ont été mobilisés. Malheureusement, la participation des citoyens n’a pas été au rendez-vous, surtout si l’on considère qu’ils ont une part de responsabilité dans la dégradation de l’environnement, notamment par le non-respect de l'horaire de passage des camions des services d’hygiène et les lieux réservés au dépôt des ordures.
K. MESSAD


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER