Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Algérie Profonde

Bréves de l'Est

COLLO : Sit-in des demandeurs de logements devant le siège de la daïra
Des dizaines de demandeurs de logements sociaux ont observé, mardi, un sit-in devant le siège de la daïra, demandant des explications sur le retard dans l’attribution des 1100 logements qui sont pourtant achevés. Ils voulaient aussi rencontrer le chef de daïra afin de mettre fin aux rumeurs qui font état de l’opposition de ce dernier à la distribution de ces logements avant les prochaines élections locales. Devant le siège de daïra, ce sont en majorité des pères de familles démunies qui vivent dans des conditions difficiles et qui souhaitent s’abriter sous un toit avant l’arrivée de l’hiver qui se sont rassemblés pacifiquement. Certains avec qui nous avons pris langue étaient très en colère et avaient ras-le-bol de la situation qui dure depuis le mois de juin. Selon des explications non officielles de personnes au fait de ce dossier, la non-distribution de ces logements est due aux retards qu’accusent les travaux d’aménagement extérieurs.
A. BOUKARINE

BORDJ BOU-ARRÉRIDJ : La formation professionnelle sans directeur depuis plusieurs mois
La wilaya de Bordj Bou-Arréridj est toujours sans directeur de wilaya de la formation professionnelle et de l’apprentissage, a-t-on appris de source locale. En effet, l’ex-DFP, Mme Djazira Imtinen, a été élue députée FLN à Tizi Ouzou, sans être remplacée. Aussi, ce secteur important pour l’économie locale surtout est sans responsable. C’est l’anarchie. Le constat est amer, il suffit de voir le laxisme ambiant qui n’a que trop duré pour ce segment vital dans cette wilaya, et cela en comparaison avec les wilayas limitrophes où plusieurs projets relatifs aux infrastructures étaient la priorité des responsables locaux. Outre cela, leur direction activait dans tous les domaines touchant une jeunesse désœuvrée en ciblant tous les autres secteurs. L’intérim est assuré par un ancien enseignant et chef de service à la direction.
Chabane BOUARISSA


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER