Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Djemila

La ville des ruines romaines sans station-service

En dépit de son statut de chef-lieu de daïra, la ville touristique de Djemila, située à une cinquantaine de kilomètres au nord-est de Sétif, ne dispose toujours pas d'une station-service. La seule station qui existait sur le CW117, située à 15 km de l’ex-Cuicul, est fermée depuis plus de 10 ans suite à un conflit entre les héritiers, a-t-on appris. Aussi, les transporteurs et les automobilistes de cette ville doivent faire le déplacement à El-Eulma ou à Beni Fouda, distantes respectivement de 35 et 25 km, pour faire le plein. “Les fellahs de cette région ont beaucoup de difficultés pour s’approvisionner en mazout pour l’irrigation de leur culture. Et le transport de cette énergie coûte cher. En hiver, les villageois sont également pénalisés, car ils ne peuvent pas se déplacer à cause des routes coupés. Alors que pour se chauffer, ils ont besoin de carburant”, nous dira un habitant. Des villageois comme ceux de Sefrina se ravitaillent à Ferdjioua, dans la wilaya de Mila.
Quant aux visiteurs des ruines romaines, ils sont souvent orientés vers la ville d’El-Eulma pour se procurer du carburant. Il va sans dire que la réalisation d’une station-service devient nécessaire, et ce, pour répondre aux besoins des agriculteurs, des transporteurs et des visiteurs aussi.  


A. LOUCIF 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER