Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

3e édition des journées internationales du cinéma

Le film palestinien à l'honneur à Skikda

©D. R.

Le port de plaisance de Stora, qui s'est doté d'un écran géant, abritera la troisième édition “Des journées internationales du cinéma”, où 6 films sont au programme, et ce, du 21 au 24 du mois courant.
Cette 3e édition a été consacrée à la participation palestinienne, dont le lancement prévu pour le 21 août est très symbolique pour la cause palestinienne. C'est la maison de production Ramram Films qui organise cette manifestation cinématographique, sous le patronage du ministère de la Culture avec la collaboration du Palais de la culture et des arts, le Centre national du cinéma et de l'audiovisuel (CNCA) et le Centre national de la cinématographie. Les cinéphiles vont certainement se régaler, puisque 6 films sont au programme de cette manifestation tel que souligné par le responsable de la maison de production M. Adel Ramram, lors d'une conférence de presse organisée avant le début de l'évènement. Les films qui seront projetés sont El-Achik, (l'amant), Gaza, Jisr nehwa el-hayet (passerelle vers la vie), El-Jenna el-an (le paradis maintenant), Echabah (le fantôme) et la dernière projection sera aussi palestinienne avec le film Créée par les rabbins et convaincue par les militaires.
La cérémonie d'ouverture sera rehaussée par la présence de l'ambassadeur de la Palestine. D'ailleurs un représentant de l'ambassade de la Palestine présent à la conférence de presse a expliqué que la participation de son pays a pour but d’exposer les terribles scènes et évènements dramatiques que le peuple palestinien endure sous l'occupation israélienne. À signaler aussi que la maison d'édition Ramram Films prodiguera durant ces journées cinématographiques des sessions d'initiations gratuites au profit de jeunes adeptes du 7e art sur les techniques de l'écriture du scénario et la mise en scène. À signaler aussi que le port de plaisance de Stora, appelé la Marina, connaît durant cette saison estivale d'intenses activités culturelles et artistiques entrant dans le cadre de l'animation des soirées estivales.

A. BOUKARINE


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER