Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

intempéries à Skikda

Plusieurs cités urbaines inondées


Pour une fois, la gabegie a été au secours des habitants de la ville de Skikda, notamment ceux qui s’obstinent à entraver les appels au confinement à domicile. La nature fait bien les choses, puisque les pluies diluviennes qui se sont abattues durant ces dernières 48 heures sur la région ont transformé la majorité des cités urbaines de la ville de Skikda, notamment celles de la zone basse, en véritables lacs.

Des habitants qui ont tenté de sortir le matin pour faire les provisions quotidiennes ont rebroussé chemin, sauf pour ceux qui se sont équipés pour traverser ces lacs et marécages de 30 à 40 cm de profondeur. Ainsi, les eaux de pluie ont inondé les espaces ouverts de la petites zone, le port sec, l’ancien port, les cités de Merdj Eddib, 20-Août-1955, Frères-Saker, les cités des 700 et 500-Logements et aussi un tronçon de la RN 44. Durant ces dernières 48 heures, la Protection civile, l’ONA, la DTP et l’APC ont mobilisé leurs camions et motopompes et autres équipements pour pomper ces eaux qui ont submergé les caniveaux qui ont été obstrués par les gravats et les déchets. Durant la matinée d’hier, les habitants de ces cités urbaines ont pu ressortir normalement.

A. Boukarine

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER