Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

Algérie Profonde

Sétif

Un enfant de 14 ans découvert pendu à El-Ouladja
 Le corps sans vie d’un enfant de 14 ans a été découvert pendu, jeudi matin, dans le petit bourg de Dakhla Laouer (commune d’El-Ouladja, à l’est de Sétif). Selon nos informations, c’est le père du collégien qui a fait cette découverte macabre, jeudi, dans une étable, près du domicile familial, indiquent nos sources. Le corps de la victime a été transféré à la polyclinique de la commune puis à l’hôpital pour autopsie, ajoute-t-on. Une enquête a été ouverte par la Gendarmerie nationale pour élucider les causes exactes de ce drame.

Aïn Oulmène : Les souscripteurs des 150 logements LSP dénoncent l’arrêt des travaux
Les souscripteurs du projet des 150 logements LSP implanté à la sortie nord de la commune de Aïn Oulmène, au sud de Sétif, réclament leurs logements. Selon eux, les travaux des VRD (voirie et réseaux divers) sont à l’arrêt depuis plusieurs mois et le projet accuse beaucoup de retard. “Cela fait plusieurs mois que le chantier est à l’arrêt. On a frappé à toutes les portes pour qu’une solution soit trouvée à ce problème, en vain”, nous dira un représentant de ces souscripteurs. Par ailleurs, le premier responsable de l’hôtel de ville a souligné que l’entreprise chargée de la réalisation a quitté les lieux, et le chantier a été abandonné depuis deux ans. Selon nos informations, l’arrêt des travaux de VRD de ce projet serait dû à un différend entre le promoteur et l’OPGI. 

Salah-Bey : Une femme mortellement fauchée par un poids lourd
 Une femme de 75 ans (Gh. A.) a été mortellement fauchée par un semi-remorque, jeudi matin, sur la RN28 reliant Sétif-M’sila à l’entrée de la ville de Salah-Bey, au sud de Sétif. La victime, originaire du village d’Ouled Bouslama (commune de Rasfa), traversait la route avant d’être percutée par le poids lourd. Le corps sans vie de la victime a été transféré à la morgue par les éléments de la Protection civile. Une enquête a été ouverte par les services concernés pour déterminer les circonstances exactes de ce drame. Les habitants de Salah-Bey lancent, encore une fois, un appel aux autorités locales pour la réalisation d’une route d’évitement pour les poids lourd afin de mettre un terme aux accidents. Pour rappel, durant une année, quatre personnes ont perdu la vie dans des accidents similaires dans cette ville traversée par la RN28.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER