Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

L’Algérie profonde / Est

SECTEUR DE L'ÉNERGIE À BÉJAÏA

Vers la relance des projets gelés

Pour cause de retard, des sous-traitants chargés des travaux de raccordement au gaz naturel se sont vu résilier leur contrat avec la SDE de Béjaïa. © D.R

L’annonce a été faite par le wali lors d’une réunion tenue dimanche.

Les projets qui ont fait l’objet de gel dans le secteur de l’énergie, le gaz de ville en l’occurrence, devraient être relancés. L’annonce a été faite par le wali de Béjaïa lors d’une réunion tenue dimanche à la wilaya. Une rencontre programmée, a indiqué l’attachée de presse de la wilaya, afin d’examiner la situation des projets de raccordement au réseau de gaz. Le wali de Béjaïa, Ahmed Maabed, y a expliqué notamment que “suite aux différents écrits transmis au ministère de l’Énergie ainsi qu’à celui de l’Intérieur, tous les projets à l’arrêt liés à ce secteur, qui avaient été gelés pour des raisons financières, seront relancés incessamment”.

On a affirmé notamment que “la décision de la levée du gel a été notifiée pour la wilaya”. Et devant cette nouvelle situation, le premier responsable de la wilaya a mis en garde les dirigeants du secteur en question : “Aucun retard ne sera toléré.” Cette mise en garde a eu lieu, a ajouté l’attachée de presse, lors de la réunion présidée par le wali et consacrée à la poursuite de l’examen des projets liés au raccordement au gaz naturel, en cours de réalisation.

Il y a lieu de rappeler que plusieurs séances avaient été tenues ces derniers jours dans le but d’assainir la situation de ce secteur en présence des chefs des entreprises chargées de réaliser ces projets inscrits à travers les différentes communes de la wilaya. La réunion s’est déroulée en outre en présence des responsables de l’énergie et de la SDE (Sonelgaz) Béjaïa, ainsi que de tous les chefs de daïra. Le wali de Béjaïa, qui a exigé un “suivi rigoureux”, a insisté sur le fait qu’“aucun retard ne sera toléré à l’avenir”, avant d’instruire par la même occasion ses intervenants en vue d’“accélérer la cadence des travaux pour réceptionner ces projets” et entamer de nouveaux programmes, a indiqué l’attachée de presse.

Pour rappel, afin de mettre bon ordre dans le secteur de l’énergie, trois contrats, qui liaient la Société de distribution de l’électricité et du gaz de Béjaïa (filiale du groupe Sonelgaz) à des entreprises privées en charge des projets de raccordement de milliers de foyers au réseau de gaz, ont été résiliés la semaine dernière. Les entreprises en question sont accusées de retard dans les travaux, lequel est à l’origine de mouvements sociaux, devenus récurrents et qui touchent de nombreuses localités de la wilaya, se traduisant par la fermeture de routes, pénalisante et pour la population et pour l’économie locale.

 

 


M. OUYOUGOUTE 



Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER