Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Auto / Événement Auto

LE REPRÉSENTANT CHINOIS TABLE SUR 300 EMPLOIS DIRECTS

Le camion Jac sera fabriqué en Algérie

© D.R.

Selon les données chiffrées des autorités compétentes, cette usine devra générer près de 300 postes d’emploi directs dès le lancement du projet.

Emin-Auto avance doucement, mais sûrement. En effet, l’idée de lancer une usine de montage de camions en Algérie est sur le point d’être concrétisée. Selon des prévisions avancées par les services compétents relevant de la wilaya d’Aïn Témouchent, pas moins de 300 postes d’emploi seront créées dès le lancement du projet. Un projet basé sur un site situé dans la nouvelle zone industrielle de Tamazoura. Ce projet de montage de véhicules utilitaires de la société à responsabilité limitée algéro-turque Emin-Auto verra bientôt le jour, d’autant que “les négociations sont d’ores et déjà closes entre les deux parties qui ont, par ailleurs, défini, les clauses du contrat. Cela va sans dire, ce projet connaîtra une valeur ajoutée dès sa cinquième année pour générer 450 postes d’emploi directs”, nous dit-on. Une rencontre de présentation de cette opération d’investissement s’est déroulée entre les investisseurs et le wali d’Aïn Témouchent pour peaufiner cet important projet. Le chef du projet dira que la future unité de montage devra s’étendre sur une superficie de plus de 34 hectares, nécessitant un investissement de 8,243 milliards de dinars, dont 5,4 milliards DA pour l’unité de montage. Aussi, cette usine produira 10 000 véhicules utilitaires/an, soit 8% de sa capacité globale de production. Celle-ci passera vite à 70% à la 10e année d’exploitation pour finir à 100 000 véhicules/an. Du coup, selon les données de la maison mère, “le concessionnaire principal de la firme chinoise JAC en Algérie sera le 20e partenaire au monde qui développera une unité de montage à travers le monde. Situées dans plusieurs pays, les 19 autres unités d’Emin-Auto procèdent au montage d’autres véhicules de firmes chinoises, précise la wilaya qui annonce que cette 20e unité sera édifiée en moins de quinze mois.” Pour le moment, le siège social de la société algéro-turque Emin-Auto est implanté à Bab Ezzouar (Alger). Le wali a donné son accord de principe à cet important projet et a instruit les directeurs concernés (énergie, gaz, électricité et ressources hydriques, notamment) pour l’accompagnement de ce projet.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER