Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Auto / Événement Auto

DÉVOILÉ AU 86e SALON AUTOMOBILE DE GENÈVE

Seat Ateca : le “Messie” des SUV lancé à Barcelone

© D.R.

C’est à l’usine Martorell que les ingénieurs et les développeurs ont conçu cette bagnole de luxe. Ateca, le premier le SUV de Seat, a été testé par 900 journalistes issus de plus de 40 pays, dont une dizaine issus d’Algérie, que ce soit en ville, en campagne ou sur des circuits en mode off-road, Ateca recèle un pouvoir absolu grâce à ses équipements full high-tech, de robustesse et d’originalité. Place au test-drive.

C’est à partir de l’aéroport international de Barcelone-El Prat, 12 km au sud-est de la capitale catalane, en Espagne, que nous prenons le volant du 1er SUV de Seat, un modèle annoncé et lancé en avant-première mondiale à la 86e édition du Motor-Show de Genève en mars dernier. La première boucle nous mènera au cœur de la ville de Barcelone. Dès la prise en main du véhicule, nous sentons cette sensation d’un véhicule parfaitement conçu pour étonner et dominer.
Le confort est le premier point, dès notre accueil dans l’habitacle. Ses sièges d’un confort inégalable, voire rare sur ce segment, que ce soit à l’avant ou à l’arrière, nous renseignent sur cette belle assise du conducteur appelé à s’occuper de la route. Les réglages finis, tout autour les packages technologiques sont frappants. Bien ajustés sur un tableau de bord, un ordinateur de bord et une console allongée jusqu’à la limite de l’accoudoir, les équipements d’aide à la conduite sont impressionnants. En face, pour une conduite intelligente et confortable, Ateca vous décline un écran tactile de 7 pouces qui vous confère autant d’options qui obéissent au doigt et à l’œil.
Une véritable offensive à l’international pour un premier SUV conçu sans compromis. Pour Seat, Ateca doit passer. Gagner et écrire une nouvelle page dans l’histoire automobile espagnole. Évidemment, l’ADN de la Seat Leone est là et vous suit sur certaines lignes fluides du tableau de bord, l’étagement de la boîte de vitesses, cette série de boutons faciles à déclencher pour des sièges chauffants, la clim bizone, un toit panoramique, les réglages de l’intérieur pour une meilleure visibilité à l’extérieur, comme la connectivité, la protection de l’environnement avec le start&stop, le dynamisme et l’aérodynamisme, avec le hayon et le crochet d’attelage électriques, des espaces intérieurs, des fonctionnalités diverses, des vues panoramiques conférées grâces aux 4 caméras, dont 2 sur les rétroviseurs et deux sur les parechocs (AV-AR), une caméra de recul, le trafic-jam, le front-assist pour protéger le piéton, les chargeurs sans fil et j’en passe. Bien sûr, autant son extérieur dégageait cette signature lumineuse unique, autant son intérieur constitue une révolution dans le segment des SUV compacts urbains. De la tension qu’il confère, en passant par la sculpture jusqu’au caractère, Ateca “respire” bien les trois valeurs du constructeur espagnol. Nous choisirons, pour cette première étape, la finition 1.4 l TSI 4x2 à 150 ch (BVM-6R) pour rallier La Ronda Littoral pour buter sur l’avenue Diagonal et Carrer d’Arago. Ateca a beaucoup de rythmes et une tenue de route irréprochables. Puissant, robuste, silencieux, mais surtout confortable, Ateca débute bien son aventure en milieu urbain.
Le test deviendra plus accrochant en empruntant les routes de montagne avec Ateca 2.0 l TDI 4x2 à 143 ch (BVM-6R), version Excellence. Après l’échangeur de Martorell, GPS oblige, nous orientons notre test sur la campagne et les hauteurs d’Olesa de Montserrat. Ateca se défend bien avec ses reprises, négocie les virages et s’agrippe à la chaussée. C’est à One-Ocean-Club-Barcelona, l’un des plus prestigieux ports de Barcelone que nous définissons, enfin, Ateca dans le modèle SUV en mode 4x4, et ce, dans un circuit bien concocté pour la circonstance. Avec Ateca, dans sa version 2.0 l TDI 4x4 à 177 ch (BVA-DSG-6R), version Excellence, deux expériences, et pas des moindres, tentent le commun des mortels.
La première est la conduite avec des vues panoramiques grâce aux 4 caméras, dont 2 sur les rétroviseurs et deux sur les parechocs (AV-AR), une caméra de recul et un écran tactile de 7 pouces pour réguler les vues, sachant que toutes les vitres sont couvertes. La seconde expérience consiste à solliciter le HDC, un système qui se déclenche pour contrôler la descente à la place du conducteur avant de passer par un parcours d’inclinaisons pour tester les équilibres d’Ateca.


F. B.

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER