Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Auto / Événement Auto

L’USINE EST IMPLANTÉE À MEFTAH

Sortie des chaînes des camions Renault et Volvo fin 2017

Les camions Renault Trucks Cet K et Volvo FH et FM qui seront fabriqués en Algérie seront de même qualité que les modèles similaires produits en France, et seront vendus à des prix concurrentiels.

La mise en service de l’unité de montage de camions de marques Renault Trucks et Volvo dans le cadre d’un partenariat euro-algérien est prévue fin 2017 à Meftah. La cérémonie de pose symbolique de la première pierre de cette usine basée à Meftah, première du genre à l’échelle maghrébine, a eu lieu, mercredi dernier, en présence de l’ambassadeur de France en Algérie, Bernard Émié, de l’ambassadrice du royaume de Suède en Algérie, Marie-Claire Sward-Capra, et du wali de Blida, Abdelkader Bouazghi. Selon le partenaire algérien du projet, Abdenour Souakri, l’unité, qui sera réalisée en deux étapes, va produire à son entrée en production 2 000 camions/an, avant de voir sa capacité portée à 5 000 unités en 2019. Lors de la cérémonie de pose de la première pierre de ce projet, le wali Abdelkader Bouazghi a estimé que ce partenariat est le fruit des bonnes relations unissant l’Algérie à la France et au royaume de Suède. À son tour, l’ambassadeur de France en Algérie a loué ce partenariat, exprimant son souhait de voir d’autres projets similaires se concrétiser à l’avenir. Selon M. Souakri, le projet, qui s’étendra sur une surface de 24 000 m2, est le fruit d’une joint-venture conclue entre le groupe industriel algérien BSF Souakri et la firme française Renault Trucks SAS. Une fois opérationnelle, cette unité de montage de véhicules lourds permettra la création de 500 emplois, dont 200 directs. Les camions Renault Trucks Cet K et Volvo FH et FM qui seront fabriqués en Algérie seront de même qualité que les modèles similaires produits en France, et seront vendus à des prix concurrentiels. Pour sa part, le président de Renault Trucks SAS, Bruno Blin, a souligné l’intérêt de ce partenariat qu’il qualifie “d’important” et que “nous œuvreront à développer.” Selon les chargés du projet, Renault Trucks est la première marque de véhicules lourds présente en Algérie, avec un taux de 30% des véhicules industriels de plus de 16 tonnes.

FARID BELGACEM


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER