Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Auto / Événement Auto

Le directeur du “programme DACIA Duster” à “liberté-auto”

Vincent Fournier : “Le New Duster sera introduit en 2018 en Algérie”

© D.R.

Dans cet entretien exclusif accordé à “Liberté-Auto”, Vincent Fournier revient sur les fondamentaux du New Duster de la marque Dacia et sur quelques petits secrets de développement de ce SUV qui fait ravage en Europe, notamment pour son lancement officiel au Salon international de l’automobile de Frankfurt.

Liberté-Auto : Pouvez-vous nous résumer en quelques mots les changements opérés sur le New Duster ?
Vincent Fournier : Le New Duster a la charge de remplacer l’actuel qui est un grand succès. On a interrogé nos clients et on a apporté les modifications sur les principaux soucis pour répondre aux besoins exprimés. On a gardé les fondamentaux. Le New Duster est toujours habitable, recèle les mêmes capacités de franchissement et décline un prix extrêmement compétitif. Le New Duster apporte plus de confort, plus de sécurité et de nouveaux équipements. Il est complètement nouveau à l’extérieur comme à l’intérieur. On a refait tout son design. Le New Duster propose aussi plus d’équipements et de technologies.

Le New Duster propose aussi plus d’équipements et de technologies embarquées…
Le New Duster propose plus d’équipements et de technologies, comme la caméra, le détecteur de l’angle mort, l’écran tactile, etc.

Avez-vous pensé à un toit panoramique ?
On y a pensé, oui. Mais on a choisi de ne pas le faire, parce que la structure de la voiture ne le permet pas, d’une part, et d’autre part, cela pourrait influer sur le prix raisonnable qu’on propose. En plus, il aurait eu une ouverture très réduite et ne répondrait pas aux besoins des clients.

Comment êtes-vous arrivés pour converger sur le prototype final du New Duster ?
La partie design va relativement vite. Cela nous a pris quatre mois. Il fallait répondre aux besoins et adapter les proportions du véhicule avec son nouveau design. Tous les centres satellites ont participé au concours du design, y compris au Technocentre Renault. On a commencé à converger sur certaines propositions.
Après, il faudra un an pour opter pour un design définitif.
Ceci étant dit, nous sommes restés sur la même philosophie de Dacia. Une chose est sûre, le Duster est un vrai succès dans le monde, notamment en Algérie.

Avez-vous prévu des finitions en bi-ton et qu’en est-il des motorisations ?
Pour le moment, on n’a pas pensé aux finitions bi-ton. Pour les motorisations, on verra ça à la rentrée. Mais l’essentiel de la nouveauté réside dans le design.

Qu’en est-il de la commercialisation ?
La commercialisation du New Duster interviendra vers la fin de 2017 en Europe, comme en Roumanie. Concernant l’Algérie, je pense qu’il le sera en 2018. Du reste, il sera exposé au Salon de Francfort et une conférence de presse aura lieu pour la circonstance.


F. B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER