Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Événement

Rajevac

“Cette victoire est immense”

Le sélectionneur du Ghana, Milovan Rajevac, était comblé samedi par la “victoire immense” sur les États-Unis, qui ouvre aux Black Stars la route vers les premiers quarts de finale de Mondial de leur histoire. 
   
Vous sortez vainqueurs d’un duel intense...
Rajevac : Cela a été un match très difficile. Je félicite les Américains et  leur entraîneur, ils ont été très durs. Ils étaient fin prêts et nous ont mis  sous pression 120 minutes durant. Je félicite aussi mon équipe qui a souffert   après l'égalisation. Ils ont su trouver les ressources pour réagir.  Les deux  équipes méritaient de gagner. En prolongation, on a eu la force nécessaire pour remporter la mise.
Et puis, on marque deux buts dans le jeu, pas sur penaltys comme en poules. 

Andre Ayew et Jonathan Mensah seront suspendus, Kevin Prince Boateng semble blessés... Cela risque de peser en quarts contre l’Uruguay... 
C'est un problème majeur. Les cartons jaunes et les blessures. On verra comment on va réagir pour que tous les joueurs soient prêts. Notre encadrement médical va avoir du travail. Ce sera la priorité d'ici au match contre   l'Uruguay (vendredi). Je ne connais pas la gravité de la blessure de Boateng.
On fera tout pour avoir ce joueur important pour nous. 
   
Est-ce le plus gros succès de votre carrière ? 
Je suis comblé. Cette victoire est immense. Le Ghana est parmi les huit meilleures équipes du monde. Alors qu'on avait huit joueurs absents, on a atteint la finale de la Coupe d'Afrique des nations en janvier. Les garçons savent aborder la compétition. J'espère que le Ghana ira plus loin.
Le monde entier regardait ce match. On parle de la Coupe du monde !
Le Ghana est soutenu dans le monde entier, pas seulement en Afrique.