Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Événement

Capello

“Je veux rester”

Le sélectionneur de l'Angleterre Fabio Capello a exclu hier de démissionner de ses fonctions après l'humiliante élimination du Mondial 2010 face à l'Allemagne (4-1) qu'il a imputée à la fatigue des joueurs.

 Quel est votre avenir avec l'Angleterre ? 
J'ai parlé ce matin avec Sir (Dave) Richards (directeur général de la fédération, FA). Il m'a dit qu'il avait besoin de deux semaines pour décider. Je lui ai dit que je voulais rester. C'est maintenant sa décision.
   
Mais vous voulez rester ?  
Absolument. J'ai un contrat (jusqu'en 2012, ndlr). J'ai refusé des propositions de grands clubs parce que j'aime mon métier de sélectionneur de l'Angleterre.
   
Vu l'âge de votre équipe, il va falloir changer beaucoup de choses... 
On a aussi parlé de ça, des jeunes joueurs que nous utiliserons pour les prochaines qualifications (pour l'Euro-2012, ndlr). Je sais ce que j'ai à faire.
   
Comment expliquez-vous cet échec ?  
Les joueurs sont arrivés fatigués. J'ai parlé avec les entraîneurs (de Premier League, ndlr). Ils m'ont tous dit que psychologiquement comme  physiquement, ces joueurs ne sont pas ceux que nous connaissons, ceux que nous 
avons vu en qualification. Ils n'avaient pas cette rapidité, cette vivacité. On n'est jamais meilleur qu'en septembre. Entre la préparation et le Mondial, j'ai vu sept matches. Il y a eu de bons moments, mais je n'ai jamais vu la vitesse que je les sais capables de mettre. J'ai compris beaucoup de choses dans ce tournoi.
   
Faut-il introduire une trêve hivernale en Premier League ? 
Oui. L'Allemagne arrive toujours en forme pour la seconde partie de la saison. C'est important de refaire ses forces à cette période. 

Vous avez le sentiment que les joueurs vous ont laissé tomber ?  
Absolument pas. Les joueurs ont tout essayé. Nous sommes tous très malheureux... Notre deuxième but (refusé à Frank Lampard, ndlr) était valable.  Quand une équipe revient en quelques minutes à 2-2 après avoir été menée 2-0, sa motivation est transformée. On a bien joué jusqu'à leur troisième but.
L'Allemagne a alors été meilleure, avec deux buts en contre-attaque.
   
Regrettez-vous d'avoir laissé en Angleterre de jeunes joueurs  comme Theo Walcott ?  
J'ai fait ma sélection après avoir longtemps suivi les joueurs. J'ai choisi les meilleurs.   

Votre obstination à jouer avec une organisation en 4-4-2 n'est-elle pas la cause de l'échec ? 
On peut discuter des schémas tant qu'on veut. Mais tout système est tributaire de la forme des joueurs.
Cela fait longtemps que je joue comme ça, et on a battu l'Allemagne en Allemagne avec ce système (2-1 en amical en 2009). Je verrai si je change. J'ai toujours choisi mes schémas en fonction des joueurs dont je dispose.
   
Cette défaite est la plus lourde pour l'Angleterre dans un Mondial. Valez-vous vos émoluments immenses ?
Ils m'ont choisi pour ce poste, ils ont jugé que je valais ce salaire. Ce n'est pas l'argent qui fait la valeur d'un homme.