Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Événement

Brésil

La Confédération licencie Dunga

La Confédération brésilienne de football (CBF) a fait le ménage dans l'équipe du Brésil en annonçant le licenciement dimanche de la commission technique de la Seleçao, dont le sélectionneur Dunga, après l'élimination en quart de finale du Mondial 2010. “Le cycle de travail entamé en 2006 et qui a culminé avec l'élimination du Brésil de la Coupe du monde en Afrique du Sud est terminé, la CBF annonce qu'elle licenciait la commission technique de la sélection brésilienne”, explique un communiqué publié sur le site Internet officiel de la CBF vers 18h45 GMT. “La nouvelle commission technique sera annoncée à la fin du mois de juillet”, ajoute le communiqué.  Le licenciement de Dunga, sélectionneur depuis 2006, n'est pas une réelle surprise, même s'il n'avait pas exclu plus tôt dans la journée de prolonger à la tête de la Seleçao, éliminée en quart de finale du Mondial par les Pays-Bas (2-1), après avoir annoncé qu'il quitterait ses fonctions comme prévu au terme de son contrat de quatre ans. “Je vais me reposer avant de rencontrer d'ici une à deux semaines le président (de la Confédération, Ricardo Teixeira) pour parler (d'une prolongation à la tête de la sélection)”, avait ainsi déclaré Dunga lors d'une conférence de presse au Brésil. Plusieurs noms circulent pour le remplacer et remporter le titre mondial à domicile en 2014 après les échecs de 2006 (élimination en quart de finale, déjà, par la France) et 2010.   Selon la presse brésilienne, le favori est Luiz Felipe Scolari, champion du monde avec le Brésil en 2002. Mais “Felipao” vient de s'engager avec Palmeiras jusqu'en 2012 et souhaite honorer son contrat. “J'ai un contrat avec Palmeiras et c'est là que je vais travailler, avait-il assuré samedi à la radio brésilienne El Dorado. Ce serait merveilleux de terminer ma carrière d'entraîneur en dirigeant une sélection dans un Mondial disputé au Brésil. Mais, je ne pourrais répondre à une éventuelle offre qu'après 2012.” Autres noms cités, celui de Mano Menezes, l'actuel entraîneur des Corinthians, club présidé par Andres Sanches, l'homme de confiance de M. Texeira qui pourrait lui laisser son siège en 2014, de Leonardo, entraîneur de l'AC Milan en 2009-2010, et de Jorginho, adjoint de Dunga en Afrique du Sud.