Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Événement

Transferts

Yacine Bezzaz devrait signer à l'Estac

Un contrat de trois ans attend l'international algérien s'il satisfait à la visite médicale. Le milieu de terrain strasbourgeois revient en effet de blessure. Après les gardiens Blondel et Philippon, le défenseur Jarjat et l'attaquant Duhamel, l'Estac tient sans doute sa cinquième recrue. Yacine Bezzaz est arrivé à Troyes hier. Il pourrait signer un contrat aujourd'hui ou demain avant de partir en stage avec ses coéquipiers à Gérardmer. Le conditionnel reste de mise pour quelques heures encore car l'international algérien doit passer une batterie de tests physiques. But de cette visite médicale poussée : s'assurer de la guérison de son genou. Yacine Bezzaz a en effet été victime d'une rupture des ligaments croisés le 14 janvier 2010 au cours d'un match de la Coupe d'Afrique des nations contre le Mali. Ce qui l'a empêché de disputer la Coupe du monde avec les Fennecs, leur première depuis 1986. Une vraie déchirure pour lui.
Les premiers examens étaient, selon le club hier soir, tout à fait rassurants. Sa venue semble donc en bonne voie. Les deux parties se sont d'ores et déjà entendues sur un contrat de trois ans.
Si elle se faisait, cette signature ressemble à un vrai pari : l'Estac espère ainsi décrocher un joueur talentueux et expérimenté sans casser sa tirelire. À bientôt 29 ans (il les aura le 10 juillet), ce milieu de terrain accrocheur (1,79 m) est arrivé en France en 2002.
Après une première expérience décevante à Ajaccio, il a connu sa meilleure période à Valenciennes, une montée en Ligue 1, puis 45 matches durant deux saisons et demie dans l'élite. Alors qu'il avait perdu sa place de titulaire, il a été recruté au mercato d'hiver (janvier 2009) par Strasbourg et… Jean-Marc Furlan, à l'époque où le Racing était en course pour la montée en L1. Le nouvel entraîneur troyen l'utilisait comme milieu gauche, tout comme Antoine Kombouaré à Valenciennes. Ce poste était l'une des priorités des dirigeants. L'an dernier, il avait disputé 14 matches (1 but, 5 passes décisives) avant sa blessure. Le club strasbourgeois voulait d'ailleurs lui proposer une prolongation de contrat.
Le risque bien sûr, avec ce recrutement, est qu'avec ce type de blessure, on ne sait jamais combien de temps il lui faudra pour retrouver son niveau. Actuellement, le joueur termine sa remise en forme individuelle. Il est prévu qu'il reprenne l'entraînement collectif fin juillet. Au mieux, il serait disponible pour la compétition à la fin de l'été. Pilier de la sélection algérienne, Yacine Bezzaz sera à l'entraînement au stade de l'Aube ce matin.