Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Économie / Finances

Finances

Les deux pieds dans le marché européen

Le premier groupe privé algérien peut constituer un modèle en matière de développement des exportations hors hydrocarbures.

Cevital dispose de deux plateformes logistiques aux standards européens, d’une surface de 25 000 m2 chacune, l’une à Valence en Espagne, l’autre à Savona, non loin du port de Cunio, près de Turin en Italie. Cevital a compris que pour vendre en Europe il faut être en Europe. Ces deux plateformes logistiques constituent le cheval de Troie de MFG, la filiale de Cevital spécialisée dans la production du verre.
Tout est normalisé aux normes CE.
La traçabilité du produit y est assurée avec le code SSCC, qui correspond à 300 champs d’information. Le code fournit notamment des informations qui ont servi à la fabrication du produit : composition du produit, date de fabrication, qualité du produit, origine du produit, prélèvements et contrôle de qualité.
Le maître mot dans ces espaces de stockage est la traçabilité du produit.
A noter que MFG (Mediterranean Float Glass) dispose d’un outil de production de verre plat, l’un des plus importants en Afrique. Elle compte une ligne de production de verre plat clair d’une capacité de 600 t/j. Elle exporte 70% de sa production essentiellement vers l’Europe occidentale, principalement l’Espagne, la France, l’Italie, l’Allemagne et l’Autriche. MFG exporte également le verre plat produit dans son complexe de Larbâa vers la Tunisie et d’autres pays africains. A noter que 30% de sa production suffit à couvrir les besoins nationaux.
Par ailleurs, MFG a mis en service en décembre 2009 une ligne de production de verre feuilleté d’une capacité de 400 t/j, dont 90% de la production sont destinés à l’exportation.
Elle a lancé en septembre 2011 une ligne de production de verre à couche d’une capacité de 6 millions m2. Elle s’est également lancée, début octobre 2010, dans la transformation des produits verriers pour couvrir le marché algérien, notamment en double vitrage isolant destiné aux fenêtrex et façades des bâtiments en verre. MFG a obtenu le certificat Cekal pour le double vitrage, le verre feuilleté et le verre trempé. “Le Cekal certifie et garantit la durabilité des vitrages, leur aptitude à l’emploi avec de nombreuses qualifications, leurs performances thermiques avec 14 classes thermiques renforcées, leurs performances acoustiques avec 6 classes acoustiques, et leurs performances de sécurité face aux risques de blessure, de chute et de vandalisme. Le label Cekal garantit l’étanchéité et la qualité des doubles vitrages pendant dix ans”, indique un document de Cevital Ainsi, MFG dispose d’une unité de production de verre clair, d’une unité de production de verre feuilleté, d’une unité de production de verre à couche et d’une unité de transformation du verre plat.  
Une deuxième ligne de production de verre plat clair d’une capacité de 800 t/ j entrera prochainement en production. Ce qui augmentera les capacités d’exportation de Cevital.
A noter que les normes CE et le label Lakel sont les deux passeports à l’entrée des produits (verres) de Cevital sur le marché européen. Les fruits de cet effort à l’exportation sont déjà visibles : MFG a reçu le trophée du meilleur exportateur algérien. L’expérience accumulée sur le marché européen via les plateformes logistique va servir à l’internationalisation de Cevital.
Ce groupe compte conquérir le marché africain, en particulier celui de l’Afrique subsaharienne.


S. B.
Article paru dans le magazine “Le Phare” n°168