Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Auto / Focus

Focus

Courrier d’un Algérien créateur de concept-cars

Nous reproduisons l’essentiel de la lettre et un prototype adressés à Liberté-Auto par un Algérien établi en Grande-Bretagne et qui estime que des concept-cars “made in Algeria” sont possibles à réaliser.

“Ces modèles sont prêts pour la phase production de prototypes avec à la clef des possibilités d’acquisition de marques de  grandes réputations et pratiquement centenaires. Certaines ont fermé leurs portes, il y a presque un demi-siècle, mais l’avantage est que nous aurons toutes les propriétés intellectuelles avec à la carte aussi la possibilité de nous lancer dans les yachts de sports et de loisirs.
Aussi, il y aura la possibilité de développer et de fabriquer les moteurs marins et automobiles (…) Je vous remercie énormément de m’avoir facilité la tâche pour montrer à nos citoyens qu’il est possible de se lancer dans les achats d’entreprises à forte valeur ajoutée pour la production en Algérie et même dans le pays d’origine de la marque pour s’implanter directement à l’exportation sans passer par des lobbies qui ne nous laissent jamais nous développer par des boycotts très Smat, comme disent les Anglais, et qui est l’homologation en ayant donc un pied à terre dans les pays d’origine les différentes marques en utilisant leurs propres studios de design et d'engineering (…) Nous allons automatiquement vers l’acceptation et l’intégration du produit lui même devenant britannique car le studio de design est British et ainsi de suite pour les Américains (…). Ces modèles portent le nom de Hannash Motors, avec l’idée première de développer ces concepts soit en Algérie, ou bien en Angleterre, tout en cherchant à trouver des financements pour ces prototypes par des sponsors de sociétés algériennes, sur les modèles, ou  bien en réservant des espaces publicitaires à côté de chaque modèle qui sera publié et en Algérie et en Angleterre (…) Je vous joint le dernier modèle qui sera certainement un grand succès pour les Etats-Unis et pour l’Angleterre qui adorent acheter ces types de sports-cars.

 

F. B.