Auto / Focus

LE SENS DE L’ÉCOLOGIE : finale de l’Optifuel Challenge DE RENAULT TRUCKS

L’Algérie sera représentée en octobre à Madrid

Avec une toute première participation de l’Algérie, dont la sélection locale qui s’est déroulée du 2 au 4 juillet 2017 à Akbou, c’est à Tolède, le 19 octobre, que se déroulera la finale internationale de l’Optifuel Challenge, compétition dédiée à la conduite économique organisée par Renault Trucks. Selon un communiqué transmis à notre rédaction, 29 conducteurs issus de 29 pays relèveront le défi de l’éco-conduite. Depuis le début de l’année 2017, les pays participant à la quatrième édition de l’Optifuel Challenge organisent des challenges nationaux, afin de sélectionner le conducteur qui représentera leur pays. La finale internationale se déroulera en deux temps. Tout d’abord, les conducteurs répondront à un questionnaire théorique visant à tester leurs connaissances sur les principes de la conduite rationnelle et la réduction de la consommation de carburant. Ensuite, ils effectueront un parcours routier de quarante minutes au volant d’un Renault Trucks T480 Optifuel, doté d’une motorisation 13 litres Euro 6 Step C. Le vainqueur sera celui qui aura été capable de consommer peu sans sacrifier sa vitesse commerciale. Tout au long de la compétition, les conducteurs seront soutenus par un représentant de leur entreprise et un membre du réseau local de Renault Trucks. Ces derniers auront par ailleurs la possibilité de suivre la performance du chauffeur en temps réel grâce à la solution de gestion de flotte Optifleet. Pour assurer la plus grande équité entre les candidats, l’ordre de passage des équipes sera tiré au sort et les ensembles roulants seront étalonnés. Un véhicule supplémentaire effectuera le parcours avec chaque groupe de conducteurs afin de prendre en compte la circulation et les éléments pouvant perturber la conduite. Le conducteur qui parviendra à se hisser sur la première marche du podium remportera un Renault Trucks T480 Optifuel. Avec une toute première participation de l’Algérie.

FARID B.