Scroll To Top

A la une / International

Syrie

Cessez-le-feu de 48 heures à Deraa

L'armée syrienne a décrété samedi un cessez-le-feu de 48 heures dans la ville de Deraa (sud). Dans un communiqué, le commandement de l'armée indique que la trêve a pris effet à 12h00 (9h00 GMT) “en soutien aux efforts de réconciliation locale”. L'OSDH (Observatoire syrien des droits de l'homme) a fait état d'un calme relatif durant les heures qui ont suivi l'annonce du cessez-le-feu. Les rebelles contrôlent environ 60% de Deraa, et la province du même nom est l'un des derniers bastions des insurgés. La ville fait partie des “zones de désescalade” du plan conclu en mai entre la Russie, l'Iran et la Turquie. Mais au cours des dernières semaines, Deraa et sa banlieue ont été le théâtre de violents affrontements. À Washington, le département d'État s'est félicité de cette “initiative visant à réduire les tensions et la violence dans le sud de la Syrie” et a appelé Damas à “respecter ses engagements au cours du cessez-le-feu”. La rébellion “doit pareillement cesser les attaques pour permettre au  cessez-le-feu de durer et, peut-être, d'être prolongé”, a ajouté le communiqué. Le gouvernement syrien a mené une série d'accords dits de “réconciliation” avec les rebelles dans différentes régions du pays, notamment près de la  capitale récemment. Ils se traduisent par l'évacuation des combattants en échange de la fin des bombardements et des sièges.

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER