Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / International

Alors que la gauche craint davantage de “contrôles au faciès”

France : les contrôles d'identité élargis aux frontières

Les députés français ont voté, jeudi, l'élargissement des possibilités de contrôle d'identité à proximité des frontières, dernier article très controversé du projet de loi antiterroriste qui sera soumis au vote de l'Assemblée nationale le 3 octobre. Le texte prévoit de rendre les contrôles d'identité possibles aux abords des gares (et non plus à l'intérieur seulement), ainsi que dans un rayon maximal de 20 km autour des ports et aéroports internationaux les plus sensibles qui seront désignés par arrêté sur une liste de 118 points de passage frontaliers. Il prévoit aussi de faire passer de 6 à 12 heures la durée maximale du contrôle. L'exécutif explique notamment cette mesure par le fait que la dérogation au code Schengen accordée à la France pour rétablir ses contrôles aux frontières intérieures depuis les attentats du 13 novembre 2015 expire le 31 octobre, au bout des deux ans autorisés. À gauche, Communistes et Insoumis (parti La France insoumise) se sont opposés à cet article, reprenant les inquiétudes des associations qui redoutent de voir ces dispositions s'appliquer essentiellement à la lutte contre l'immigration et craignant davantage de contrôles au faciès.

R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER