Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
International Mardi, 07 Août 2012 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Seize gardes-frontièreS tués par les jihadistes dans le Sinaï

L'Égypte crie vengeance

Par :

L'armée égyptienne a promis hier, de “venger” les seize gardes-frontières tués la veille dans le Sinaï par des “terroristes” qui se sont ensuite infiltrés en Israël, où cinq d'entre eux ont été tués. Cette attaque est la plus grave commise contre les forces égyptiennes dans la péninsule depuis les accords de paix israélo-égyptiens de 1979, qui ont rendu le Sinaï à l'Égypte. “Nous jurons au nom de Dieu que nous allons venger” les seize hommes tués près du poste-frontière de Karm Abou Salem (Kerem Shalom, en hébreu), a affirmé le Conseil suprême des forces armées (CSFA) égyptien. “Les Égyptiens ne vont pas attendre longtemps avant de voir la réaction” à cette attaque perpétrée par des “terroristes”, ajoute le communiqué militaire. Selon les autorités égyptiennes, une dizaine d'hommes armés de grenades, d'armes automatiques et de lance-roquettes se sont emparés dimanche de deux blindés à un barrage près de la frontière, tuant seize gardes-frontière. Les assaillants ont ensuite réussi à pénétrer en territoire israélien avec l'un des blindés, avant d'être neutralisés par les forces israéliennes. Cinq membres du commando ont été tués, a indiqué l'armée israélienne. Cette interception a permis de “faire échec à un attentat sanglant”, a indiqué à la radio militaire le général Yoav Mordehai, porte-parole en chef de l'armée israélienne. Le général a qualifié les membres du commando “d'éléments du jihad mondial basés dans le Sinaï, devenu une serre pour le terrorisme mondial en raison de la faiblesse du contrôle exercé” par l'Égypte. Le président égyptien Mohamed Morsi a quant à lui, promis de reprendre en main la région, après une réunion avec les responsables de l'armée, de la police et des renseignements. M. Morsi a déclaré dans une allocution télévisée diffusée dans la nuit que des “instructions claires” avaient été données pour reprendre “le contrôle total du Sinaï”, où la situation s'est détériorée après la chute en 2011, de son prédécesseur, Hosni Moubarak, sous la pression d'une révolte populaire. Le ministère de l'Intérieur égyptien a de son côté annoncé lundi l'envoi d'une mission d'enquête sur le site de l'attaque. L'armée égyptienne n'est que très faiblement présente dans la péninsule désertique en raison de la démilitarisation de ce secteur prévu par les accords de paix avec l'État hébreu. Cette attaque constitue la première crise sécuritaire grave pour le président Morsi, issu du mouvement des Frères musulmans, en fonction depuis fin juin et dont le gouvernement, formé par le Premier ministre Hicham Qandil, n'est en place que depuis samedi. Le ministre israélien de la Défense Ehud Barak avait estimé dimanche soir, que l'attaque soulignait “la nécessité pour les autorités égyptiennes d'agir fermement pour rétablir la sécurité et lutter contre le terrorisme dans le Sinaï”.


R.I/Agences

 

Commentaires 

 
#3 clindoeil 07-08-2012 23:13
A ces messieurs du journal Liberté votre publicité outrageante qui s'impose à nous nous fait fuir. A la prochaine messieurs quand je verrais que l'accueil est plus clément et ne s'impose pas de la sorte, en plein milieu de la page. Publicité mais qu'elle soit moins directe et tapageuse.
 
 
#2 Hésa 07-08-2012 21:14
Aprés les accords de paix entre Israel et l'Égypte ,Sinai est démilitarisé , ce que Israel voulait, c'est tout à fait stupide que Ehud barak,demande aux Égyptiens l'impossible ,à savoir de s'occuper de la sécurité ! c'est Israel qui est responsable de sa sécurité, puisqu'il a exigé que Sinai soit démilitarisé, tous ces problèmes seraient résolus , si Israel le voudrait ,se comporter dignement , mais Israel veut le beurre et l'argent du beurre, la terre des autres et la paix , malheureusement Israel préfère la terre à la paix...
 
 
#1 Ben. 07-08-2012 12:32
il y a vraiment de quoi se poser des questions les gars ! cette fois ci les" terroristes" n'ont pas manqué une seule cible mais seize ?!....... à moins que ces prétendus terroristes roulent pour le premier bénéficiaire de la situation : Israël, pour imposer une quelconque coopération disant sécuritaire au président égyptien,en somme c'est le traditionnel " Bourourou islamiste" . cet état voyou est connu pour ses coups bas scientifiques à travers son sinistre histoire, le problème c'est que rarement si tu puisses trouver des preuves même si c'est flagrant ...! Israël est sorti de Sinaï certes, mais y a laissé mille et un piège....
 
DIlem
DILEM DU 30 OCTOBRE 2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBERTE MOBILE
Voir toute La rubrique

Dernières infos