Pour contacter la Rédaction Web de "Liberté" écrivez à cette adresse : redactionweb@liberte-algerie.comPour contacter la rédaction nationale (version papier)de "Liberté" écrivez à cette adresse : info@liberte-algerie.comSuivez-nous sur Twitter : @JournalLiberteDZ Suivez-nous sur Facebook:www.facebook.com/JournalLiberteOfficielChaque édition de la version papier (articles et PDF) est mise en ligne sur le site à 10h (GMT+1) et cela depuis le 05 octobre 2011
International Mardi, 25 Février 2014 09:50 Facebook Imprimer Envoyer Réagir

Des propos “blessants” contre le Maroc prêtés à un diplomate français

La crise diplomatique s’accentue entre Paris et Rabat

Par : Merzak Tigrine

Après l’incident de la convocation du chef du contre-espionnage marocain par la justice française, qui a provoqué l’ire de Rabat, la situation s’est tendue davantage entre les deux pays, après la révélation des propos de l’ambassadeur français aux USA, jugés “scandaleux et inadmissibles” par le Makhzen.

Alors que le Maroc n’a pas encore “digéré” l’affaire de la convocation par la justice française du patron du contre-espionnage marocain, un autre incident diplomatique a éclaté entre Paris et Rabat accentuant l’ire du Makhzen. En effet, le porte-parole du gouvernement marocain, Mustapha Khalfi, a fustigé dimanche soir des “mots blessants” et des “expressions humiliantes” attribués à l'ambassadeur de France aux Etats-Unis, François Delattre. Le Maroc est une “maîtresse avec laquelle on dort toutes les nuits, dont on n'est pas particulièrement amoureux mais qu'on doit défendre”, aurait affirmé en 2011 ce haut diplomate, selon le comédien espagnol Javier Bardem. Le Quai d'Orsay a catégoriquement démenti, mais la même source gouvernementale marocaine a affirmé dans un communiqué cité par l'agence MAP que ces propos sont d'autant plus “scandaleux et inadmissibles” que le Maroc “ne cesse d'œuvrer pour le renforcement des relations bilatérales”. Rabat “demeure persuadé que la France saura réparer le mal qui a été causé par ces propos”, qu'ils “aient été fallacieusement attribués” au diplomate “ou effectivement prononcés”, a encore avancé Mustapha Khalfi. Il faut croire que la crise diplomatique a atteint son paroxysme avec le report de la visite au Maroc de “l'envoyé spécial du président français pour la planète”, Nicolas Hulot, prévue hier et aujourd’hui. “Dans le contexte actuel, les deux parties ont jugé préférable de reporter cette visite”, a précisé une source officielle à Rabat, confirmant une information de la radio Atlantic. Citant des “sources diplomatiques”, l'agence MAP a toutefois affirmé que cette décision avait été prise par la seule partie marocaine. “Ce report a été demandé par Rabat en attendant des éclaircissements” sur les plaintes déposées à Paris contre un responsable marocain ainsi que sur des propos “blessants” prêtés à un haut diplomate français, ont assuré ces mêmes sources. L'Université internationale de Rabat (UIR), où M. Hulot devait tenir une conférence hier après-midi sur le thème “La protection de la planète : un enjeu universel”, a pour sa part évoqué des questions d'“agenda” pour justifier son annulation. D’habitude bien cadrée, la relation diplomatique entre la France et le Maroc, deux proches alliés, traverse une passe délicate, à la suite de trois plaintes déposées à Paris la semaine dernière contre le patron du contre-espionnage marocain, Abdellatif Hammouchi, pour “torture” et “complicité de torture”. Dimanche soir, le gouvernement marocain a par ailleurs fustigé des déclarations prêtées à l'ambassadeur français à Washington par l'acteur espagnol Javier Bardem, producteur d'un documentaire sur le Sahara occidental. Ceci étant, une troisième plainte visant le directeur de la DGST a été déposée vendredi au nom de l'ancien champion de boxe light-contact Zakaria Moumni, a indiqué à l'AFP l'avocat de celui-ci, Patrick Baudoin, également président d'honneur de la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme. Cette plainte, déposée au pôle génocide et crimes contre l'humanité du tribunal de grande instance de Paris, vise directement des faits de torture, M. Moumni affirmant avoir “aperçu (M. Hammouchi) lors d'une des séances” de sévices qu'il dit avoir subies au centre de détention de Temara, dépendant de la DGST, a précisé Me Baudoin. M. Moumni avait été arrêté en septembre 2010 à son arrivée au Maroc de France, où il réside. Il affirme avoir signé sous la torture les aveux selon lesquels il aurait soutiré à deux Marocains 1200 euros, en échange de la promesse de leur trouver du travail en Europe. Condamné à 30 mois de prison en appel, il avait été libéré en février 2012 après 17 mois de détention, à la suite d'une grâce du roi Mohammed VI. Ainsi, les relations franco-marocaines ont subi en fin de semaine un sérieux coup de froid après une descente de police chez l'ambassadeur du Maroc à Paris pour notifier à Abdellatif Hammouchi, de passage en France pour accompagner le ministre marocain de l'Intérieur, une convocation émanant d'un juge d'instruction dans le cadre de deux précédentes plaintes pour complicité de torture, déposées en France et soutenues par l'ONG Action des chrétiens pour l'abolition de la torture (Acat).

 

M T

 

Commentaires 

 
#18 Hamid 03-03-2014 09:10
@ guest,
réponse à 14
Vous parlez certainement de vous, on est pas responsable si vous êtes handicapé mental et physique.
Allez dans un hôpital psychiatrique pour continuer à délirer comme vous le faites, vous avez trop pompé sur votre joint que votre dieu akbar momo6 vous fourni pour oublier votre misère noire.
 
 
#17 Mesmoum arabic 01-03-2014 18:22
Tu peux nous dire ton niveau scolaire, miss Guest?
 
 
#16 Bahloul maghribi 01-03-2014 18:21
Hé Guest, tu fais mieux de dire quelque chose, au lieu de ne rien dire que des sottises enfantines. On peut t'envoyer l'ascenseur, car les sous-sols marocains te rendent obstinément du côté obscur de la vérité. La dignité de l'homme est dans la lumière des faits.
 
 
#15 Sahraoui sahraoui 01-03-2014 18:16
Réponse au 14 #
Pauvre guest, tu penses que BV est touché dans son enfance, et tu oublies naïvement ou vicieusement que le Maroc avait violé les frontières avec l'Algérie en 1963... Vous n'êtes pas algérien, alors, tu peux te la fermer.
L'autre chose, car c'est toi qui se trouves dans un déni d'existence en tant qu'homme digne, c'est que lorsque l'Algérie était en pleine crise économique et sociale dans les années 80 et 90, votre roitelet violeur a profité de tisser ses relations anecdotique la CEE, et voulait écraser l'Algérie diplomatiquemen t.
Malheur aux tricheurs et aux menteurs de l'histoire ! Le harem est un grand malheur, pêché impardonnable, et voilà que la maîtresse moche volée à tour de rôle par les occidentaux, se fait essuyé ses larmes de désespoir. Et ce n'est que le début de la ruine et de l'échéance.. Dieu vous jugera et vous fera subir le grand châtiment dans votre vivant avant votre fin de vie. Lana tou alla hi 3 a la el monnafikines.
 
 
#14 Guest 28-02-2014 20:28
boumedienne vaillant tu doit etre vraiment mal dans ta peau pour avoir des propos pareils et je pense que tu a dut etre violer dans ta propre enfance alors cela te réjouis de la recciprocité
 
 
#13 Boumediene Vaillant 28-02-2014 07:33
On pourra dire que le "tadjines marocain" n'a pas un bon goût au fond pour les occidentaux ( espagnols, français, etc...). Seulement, le sourire de façade des occidentaux devant les marocains, n'est qu'un rictus d'avant labourage de la" maîtresse mal aimée", et rictus d'extase post-plaisir....
 
 
#12 mouce 27-02-2014 21:36
Messma
sur que l on se rejouit et on en redemande car personne ne croit l algerie quand le maroc deploit sa hargne contre nous au moins nous cher monsieur on ne s abaisse meme pas a relever ce serait du temps perdu et on a une autre approche vous concernant
je suis content que l algerie ne se plaigne pas elle a appris a se maitriser attendant son heure et quoi de plus rejouissant que de voir le chasseur chasse
 
 
#11 algerien 27-02-2014 21:04
vous parlez de l ilot leila et de la crise qui a touché le Maroc et l'Espagne.le fait que les Marocains soit aller sur l'îlot Leila... et et un coup monté par les autorités marocaines parce que les Espagnols avaient un rendez-vous avec les Anglais pour prévoir la décolonisation .de rocher Gibraltar. les services secrets marocains était au courant et on donc prévu d'envoyer Lilo pour créer un incident afin que les Anglais puisse éviter de traiter avec les Espagnols afin d'éviter de froisser le royaume chérifien. le rendez-vous entre les Anglais Espagnol abandonner administrative des Britanniques quelle heure on dit nous traiterons le problème de Gibraltar lorsque vous finirez de traiter le problème de Sebta et. Melilla. moi je dis bravo aux services secrets marocains qui ont évidemment bien joué lors coup. ils ont fait capoter le rendez-vous pris par les Britanniques et les Espagnols. du coup Gibraltar restera anglais jusqu'à la fin du problème entre l'Espagne et le Maroc
 
 
#10 Boumediene Vaillant 26-02-2014 17:36
Quelle image historique qui va rentrer dans les annales diplomatiques et inetrnationales : "une maitresse moche qui s'adonne...". ooooorrrrrrrrre eeeeeedddoooooo o, à qui le tour pour labourer cette maitresse moche !!!
 
 
#9 Prince 26-02-2014 13:28
Les pays alliés sont des pays de même niveau, le maroc n'est que le supplétif de la france en servant de paravent dans une entreprise de pillage des ressources du sahara occidental aux profits d'entreprises française,
La communication marocaine ; un ramassis d'insulte et de déclaration de guerre à l'algèrie se fait sous la protection de l'arsenal nucléaire français et sur les conseil d'israel : sionisme = leurrer tromper aveugler, contre le sionisme boycott caca cola, contre le roi de la drogue acceptons la guerre que ce sioniste de pacotille propose, il faut incinérer les ordures sous peine d'être envahi
 
DIlem
DILEM DU 23 OCTOBRE  2014
Galerie Agrandir
CONTRECHAMP
video

LIBERTE MOBILE
Bannière
Voir toute La rubrique

Dernières infos