Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / International

Kenya

Le calendrier de la réélection présidentielle établi

La commission électorale du Kenya a publié, vendredi dernier, un calendrier pour la réorganisation de l'élection présidentielle le mois prochain après l'annulation des résultats de l'élection de 8 août dernier. Le président de la commission indépendante des élections et des frontières (IEBC), Wafula Chebukati, a déclaré que les activités à entreprendre avant l'élection présidentielle prévue le 17 octobre prochain comprennent la certification du registre électoral, l'amélioration de la technologie pour les élections, le recrutement, le cadre révisé des résultats électoraux, la formation et le déploiement du personnel, l'éducation des électeurs et les opérations le jour de l'élection. “Un projet de budget a été présenté au Trésor pour examen. Nous prévoyons une répartition rapide des fonds”, a déclaré M. Chebukati dans un communiqué publié après une réunion de crise à Nairobi. Il a déclaré que les fonds permettront à l'organe électoral de mettre en  œuvre les principales tâches à venir, en particulier celles liées aux technologies et à la formation. M. Chebukati a noté que les partis politiques n'avaient pas été bien coordonnés sur le déploiement de leurs représentants aux bureaux de vote, et qu'il n'y en avait pas dans certains bureaux de vote lors de l'élection du 8 août dernier, un problème, selon lui, qui a contribué aux irrégularités dans les dernières élections. Il a exhorté les candidats à s'assurer que leurs représentants connaissent bien la technologie et à finaliser la liste des agents des bureaux de vote, de la circonscription et des centres de dépouillement. Les campagnes pour la nouvelle élection présidentielle qui opposera le président sortant Uhuru Kenyatta au leader de l'opposition Raila Odinga ont officiellement débuté le 6 septembre et se termineront le 15 octobre.     

                                                                       
R. I./Agences


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER