Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / International

Grèce

Les arrivées de réfugiés se sont accélérées en août

Les arrivées de réfugiés en Grèce se sont “accélérées” au mois d'août, a annoncé hier le Haut-Commissariat aux réfugiés (HCR), rendant encore plus difficiles les conditions de vie dans les camps surpeuplés des îles grecques. Dans un communiqué, le HCR se déclare “inquiet de la détérioration de la situation dans les îles de la mer Égée”, dans l'est de la Grèce. “Le nombre de nouveaux arrivants, qui s'est accéléré en août, augmente la pression sur les capacités d'accueil déjà surpeuplées et entrave les efforts pour améliorer les conditions dans les camps”, ajoute le communiqué. Au cours du mois d'août, 3 600 réfugiés sont arrivés par la mer Égée, contre 2 000 en juillet, selon le HCR. La plupart, venant notamment de Syrie et d'Irak et parmi lesquels se trouvent de nombreux enfants, sont arrivés dans les îles de Lesbos, Chios, Samos et Leros. L'afflux des migrants et réfugiés en Grèce depuis les côtes occidentales de la Turquie, pays voisin, s'est considérablement réduit depuis mars 2016, lors de la signature du pacte UE-Turquie, l'Italie étant désormais le pays enregistrant le plus grand nombre d'arrivées. Quelque 60 000 réfugiés et migrants majoritairement syriens et afghans se trouvent actuellement en Grèce, répartis dans des camps à travers le pays.


R. I.Agences

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER