Scroll To Top
FLASH
  • Espagne : une fourgonnette percute la foule à Barcelone (Médias)

A la une / International

Plus de 3 000 réseaux de trafic de migrants démantelés au Maroc

Plus de 60% des victimes sont des femmes et des jeunes filles

Des chiffres rendus publics par le ministère marocain de l’Émigration et des Émigrés confirment que ce pays est une véritable plaque tournante dans le trafic des migrants, notamment subsahariens. Il est de notoriété publique que les candidats à l’émigration de l’Afrique de l’Ouest passaient par le Maroc pour gagner l’Europe, notamment l’Espagne et plus particulièrement les îles Canaries, mais les révélations du ministère marocain chargé de l’Émigration et des Émigrés confirment que c’est un trafic à très grande échelle qui y est mené. Pas moins de 3094 réseaux de trafic de migrants ont été ainsi démantelés de 2002 à mai 2016, par les services de sécurité marocains durant les quinze dernières années. Le pic a été atteint, selon Fayçal Bouzekri, le responsable marocain ayant fourni ces chiffres, en 2004 avec le démantèlement de 425 réseaux. La même source a indiqué que les opérations de démantèlement de ces réseaux ont été lancées dans le cadre de la politique marocaine visant à “protéger les migrants de ces trafiquants d’humains”. Quant à la représentante de l’organisation internationale de la migration au Maroc, Fatima Zahra Atbi, elle a révélé que 60% des victimes de ces trafiquants sont des femmes et des jeunes filles, tout en confirmant que son pays est une zone de transit. Elle a également signalé que ce genre de trafic est le troisième après le terrorisme et les ventes d’armes. Il y a lieu de signaler que ces chiffres ont été rendus publics à l’occasion de la journée mondiale contre le racisme lors de l’organisation le 18 mars à Tétouan (Maroc) par l’association “les mains solidaires” d’un séminaire international en collaboration avec le ministère chargé des Émigrés et de l’Émigration et l’organisation internationale des migrations et la Commission européenne.

Merzak Tigrine


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER